Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Météo Les images impressionnantes des intempéries dans le Gard

Placé en vigilance rouge pendant quelques heures ce mardi 14 septembre, le département du Gard a été fortement touché par les inondations en raison d’un épisode orageux couplé avec de fortes pluies. Les images partagées sur les réseaux sociaux sont impressionnantes.

De nouveau en vigilance orange en milieu d’après-midi, le département méridional a été fortement affecté par les intempéries, bloquant certains axes routiers, comme l’autoroute A9.

«Depuis la fin de nuit de fortes cellules orageuses se déclenchent en effet sur une zone allant des régions montpelliéraine et nîmoise jusqu’aux Cévennes», a communiqué Météo France dans son bulletin de midi.

La commune de Saint-Dionisy a été particulièrement concernée par la crue, avec 111mm de précipitations en une heure et 276mm sur l'ensemble de la journée.

Idem pour Nîmes, où 121 mm d’eau sont tombés en trois heures, soit l’équivalent d’un mois et demi de pluie dans la ville d’après la Chaine Météo.

Initialement prévue dans l'après-midi, la reprise de la circulation des TER entre Montpellier et Avignon, bloquée dans la matinée, était prévue pour être effective à 23h ce mardi, au minimum.

Dans un communiqué publié mardi après-midi, la préfecture du Gard a indiqué que deux personnes sont actuellement portées disparues. Les recherches se concentrent principalement dans les communes d'Uchaud et d'Aigues-Vives, à l'ouest de Nîmes.

«Ces orages sont localement violents et peu mobiles», assure Météo France. Sur le même sujetOrages et pluie-inondation : 2 personnes portées disparues dans le Gard, 12 départements en vigilance orange

La situation revient progressivement à la normale car les orages se dirigent vers le Vaucluse et perdent en intensité.

Original Article

admin
the authoradmin