Home Faits Divers Mort de Morgan Keane : il n’y aura pas de procès en appel pour le chasseur et le directeur de battue
Faits Divers

Mort de Morgan Keane : il n’y aura pas de procès en appel pour le chasseur et le directeur de battue

l’essentiel L’affaire Morgan Keane ne verra pas de procès en appel. Ni les avocates de la défense ni le procureur n’ont décidé de faire appel de la décision rendue le 12 janvier. Une surprise et un soulagement pour les amis de la victime.

L’affaire est désormais close.  » Aucun appel, la décision est définitive », nous informe ce mardi Alexandre Rossi, le procureur de la République du Lot, dans le cadre de la mort de Morgan Keane, le 2 décembre 2020 à Calvignac. Les deux avocates du chasseur et du directeur de battue, respectivement, Maîtres Sylvie Bros et Emilie Geffroy n’ont pas souhaité faire appel de la décision rendue le jeudi 12 janvier par le tribunal correctionnel de Cahors. Le procureur de la République n’a pas choisi non plus de faire appel. Ils avaient jusqu’à ce lundi pour le faire savoir. Le délibéré rendu le 12 janvier, deux mois après le procès, condamne Julien F., le chasseur auteur du tir mortel , à deux ans de prison avec sursis et au retrait définitif de son permis de chasse. Laurent L., le directeur de battue a lui été condamné à 18 mois de prison avec sursis et à l’interdiction de passer son permis de chasse dans les cinq ans. 

A lire aussi : VIDEO. Mort de Morgan Keane : « C’est un message fort envoyé aux mauvais chasseurs », assure l’avocat du frère de la victime

Pour les amis de Morgan Keane, membres du collectif Un jour un chasseur, le dossier est pourtant loin d’être rangé.  » On ne s’attendait pas à cette décision car à l’issue du délibéré, l’avocate du directeur de la battue n’excluait pas de faire appel. C’est à la fois  une surprise et une bonne chose car, quelque part, on n’aura pas à repasser par tout ça encore une fois « , confie Mila Sanchez du collectif.  » On aurait souhaité que le procureur fasse appel pour interdire le directeur de battue de chasser à vie. On va continuer à se battre, il y a encore énormément de choses à faire bouger. On demande notamment des peines plus conséquentes car quand quelqu’un commet une erreur avec de telles armes il n’y a pas de droit à l’erreur, il doit être interdit de chasser à vie », poursuit-elle.  » L’issue de ce procès renforce notre combat pour plus de sécurité et de distance autour des maisons et des armes moins dangereuses », ajoute-t-elle encore.

A lire aussi : VIDEO. Mort de Morgan Keane : le chasseur auteur du tir mortel condamné à 2 ans de prison avec sursis, le directeur de la battue à 18 mois avec sursis

À la demande du collectif Un jour un chasseur, un rapport de la Cour des comptes est attendu en juin sur le financement des associations de chasse en France.  » Il s’agit de savoir comment les fonds publics sont utilisés aujourd’hui par les fédérations de chasseurs et notamment s’ils servent l’intérêt général », précise l’amie d’enfance de Morgan Keane. 

A lire aussi : Lot : à la demande des amies de Morgan Keane, la Cour des comptes va produire un rapport sur le financement de la chasse

Aller à la source
Author:

Related Articles

Faits Divers

Vidéo. États-Unis : un train de produit chimique déraille et provoque un énorme incendie

Un train convoyant un produit chimique a déraillé dans le nord des...

Faits Divers

Gironde : cinq voitures en feu devant un château du Médoc en ruines

Un gros panache de fumée a permis de donner l’alerte. Vers 13 h 30,...

Faits Divers

Enquête ouverte pour vol et chantage après une plainte de la superstar Aya Nakamura

Une enquête pour vol et chantage a été ouverte après une plainte...

Faits Divers

Les CRS portent secours à deux jeunes randonneurs bloqués en montagne de nuit

Deux étudiants partis en randonnée se sont retrouvés en fâcheuse posture et...