Mort de Steve à Nantes : du nouveau dans l’affaire avec une mise en délibéré au 28 octobre

Steve Maia Caniço est mort noyé dans la Loire en 2019 durant la nuit de la Fête de la musique à Nantes.
Steve Maia Caniço est mort noyé dans la Loire en 2019 durant la nuit de la Fête de la musique à Nantes. (©Archives Julien Sureau / actu Nantes)

Cela fait maintenant trois ans que le jeune Steve Maia Caniço est mort noyé dans la Loire, lors de la fête de la musique à Nantes, après une intervention policière controversée. Son corps avait été retrouvé, dans le fleuve, plus d’un mois plus tard, le 29 juillet. Depuis, une affaire est en cours.

Ce mardi matin 5 juillet une audience s’est tenue à la chambre d’instruction de la Cour d’appel de Rennes. Mais la décision a été mise en délibéré au vendredi 28 octobre, selon le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc

Plusieurs recours demandés

Auparavant, l’ancien préfet de Loire-Atlantique, son directeur de cabinet et un commissaire de police avaient formé des recours contre leur mise en examen pour homicide involontaire. 

En mars dernier, Philippe Astruc, expliquait que Claude d’Harcourt, ancien préfet de Loire-Atlantique, et Johann Mougenot, ancien sous-préfet, avaient demandé le statut de témoins assistés

Également mis en examen, le commissaire Grégoire Chassaing, responsable du dispositif policier sur place la nuit des faits avait aussi demandé un non-lieu.

La Mairie de Nantes et Nantes Métropole, ainsi que la Maire de Nantes, Johanna Rolland et l’adjoint au Maire en charge de la sécurité au moment des faits, ont eux déjà été mis sous le statut de témoins assistés. 

Une association en cause ? 

La décision sera donc rendue le 28 octobre prochain. En attendant, « le parquet de Rennes prendra rapidement ses réquisitions », affirme à Actu Nantes le Procureur de Rennes. 

Vidéos : en ce moment sur Actu

La défense quant à elle critique l’expertise numérique synthétisant l’ensemble des éléments de la procédure. Réalisée par l’association Index, celle-ci ne serait pas impartiale, selon un article de Ouest France. 

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Nantes dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.