Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sports

Nationale. La crise à Bourgoin : Pascal Papé met les joueurs face à leurs responsabilités

d
Le directeur sportif du CSBJ, Pascal Papé, attend une réaction forte de ses joueurs sur le terrain, mais aussi une remise en question des toutes les composantes du club. (©Capture d’écran@CSBJ Rugby – Officiel)

Il y a le feu à Bourgoin-Jallieu ! Bon dernier de Nationale, avec cinq défaites en autant de journées, le CSBJ connaît un début de saison bien loin de ses espérances et de son recrutement XXL réalisé l’été dernier par le nouveau staff, autour du directeur sportif Pascal Papé.

D’ailleurs, le 23 septembre 2021, le néo-manager berjallien, Sébastien Tillous-Borde, ex-entraîneur des trois-quarts de Toulon, confiait à Actu Rugby que l’objectif du CSBJ était « de monter en Pro D2, d’ici 2023″, et misait énormément sur le deuxième bloc de Nationale pour lancer la saison de son équipe. Malheureusement, cette nouvelle série de matchs a très mal débuté, puisque les Ciel et Grenat se sont fait corriger à domicile par Massy (6-35), avant de perdre avec le bonus défensif à Nice (18-11), ce samedi 9 octobre, et d’obtenir ainsi leur premier point de la saison.

Pascal Papé : « On n’est pas sur le terrain (…) ce n’est pas à nous de faire le boulot »

Après 5 journées de Nationale, le CSBJ, lanterne rouge de Nationale, est le seul club qui n’a pas encore remporté le moindre match. Il y a donc urgence de résultats en Berjallie, avant d’accueillir l’avant-dernier, l’Union Cognac Saint-Jean-d’Angély, ce dimanche 17 octobre à 15h, au stade Pierre-Rajon.  

Avant cette réception sous haute pression, le directeur du CS Bourgoin-Jallieu, Pascal Papé, ex-deuxième ligne international (65 sélections), a tenu à prendre la parole pour revenir sur la situation sportive de son club. « Une chose est sûre, les deux coachs, le président et moi, nous ne sommes pas sur le terrain. À un moment donné, ce n’est pas à nous de faire le boulot. Nous, on peut les accompagner, mais il faut absolument que nos joueurs prennent leurs responsabilités« , a-t-il d’abord introduit pour recadrer ses troupes : 

Encore une fois, ils sont dans un club qui est historique, qui a des valeurs et où il y a une pression, car ce maillot pèse lourd. Mais s’ils sont là, c’est que nous, on pense que ce sont les meilleurs et qu’ils peuvent relever le challenge.

Pascal PapéDirecteur sportif du CS Bourgoin-Jallieu

« Tout le pôle professionnel doit être plus engagé, plus fort et plus performant »

Lors de cette conférence de presse de crise, organisée ce mardi 12 octobre dans les entrailles du stade Pierre-Rajon, l’ancien deuxième ligne berjallien Pascal Papé, nommé directeur sportif du CSBJ cet été, a demandé une remise en question générale de tous les acteurs du club, tout en maintenant pleinement sa confiance au tandem en place composé de Sébastien Tillous-Borde (manager et coach des trois-quarts) et Grégoire Pintiaux (entraîneur des avants) :

Tous les secteurs du club qui entourent l’équipe première et nos joueurs doivent être plus engagés, plus forts et peut-être, plus performants. C’est une remise en question de tout un pôle, celui de l’équipe professionnelle. Je crois qu’on a besoin d’être sous pression et de réagir sous pression, car c’est ce qui va nous permettre de développer du caractère et de le faire sortir, dimanche, contre Cognac. […] Je ne parle pas de mes deux entraîneurs, car le président vous l’a déjà dit, nous sommes vraiment contents de leur contenu et de leur capacité à se creuser la tête pour trouver des solutions.

Pascal PapéDirecteur sportif du CS Bourgoin-Jallieu

Et de conclure son propos, en rabâchant son maître-mot « responsabilité » : « Tous les gens, tous les acteurs qui sont sur le terrain, doivent devenir de vrais acteurs et pas des consommateurs, ça, c’est important. Et cette tenue qu’ils ont sur les épaules, elle est trop importante et je crois que ce sera la priorité. J’ai le sentiment que l’on est en train de commencer à s’en apercevoir et à se responsabiliser« .

Les Berjalliens sont prévenus, ils ne devront pas se louper devant leur public face à Cognac/Saint-Jean-d’Angély, dimanche, lors de la 6e journée de Nationale.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire