Home Sud NÎMES Camille Lellouche, ses multiples facettes
Sud

NÎMES Camille Lellouche, ses multiples facettes

Ce ne sont pas ses premiers pas sur scène. Il y a d’abord eu The Voice en 2015, suivi d’une tournée mais plus en tant que comédienne humoriste, que chanteuse. Camille Lellouche joue donc actuellement son premier concert intitulé A, à travers toute la France. Hier, mercredi 25 janvier, elle a fait une halte à la Smac Paloma de Nîmes. 

Camille Lellouche
L’entrée de Camille Lellouche sur la scène de Paloma ce mercredi 25 janvier.  • Photo : S.Ma

Sans préambule, ni première partie, Camille Lellouche s’est présentée sur la scène de Paloma. Cheveux coiffés en arrière, attachés par un ruban noir, vêtue d’un costume « oversize » noir, mocassins compensés argentés. La chanteuse a attendu quelques secondes, droite comme un « I », avant de lâcher pleine d’énergie et d’attention pour son public, Je remercie mon ex. « Depuis qu’t’es parti aujourd’hui tout va mieux dans ma vie. » Camille Lellouche célèbre cette liberté retrouvée, après, on le sait, des blessures profondes, au sens propre comme au figuré, sous l’emprise d’un homme, son premier amour. 

Camille Lellouche
Camille Lellouche a dévoilé ses multiples ce mercredi soir, lors de son concert à Paloma.  • Photo : S.Ma

Ce passé, elle le raconte un peu, beaucoup, après tout peu importe. Car les thèmes qu’elle aborde dans ses chansons – l’amour, la trahison, la déception, la violence – touchent le plus grand nombre. Il s’agit de trouver les bons mots, la juste manière de les exprimer, un exercice dans lequel l’artiste excelle en révélant ses multiples facettes. Face à son micro auquel elle s’accroche, fébrile et paradoxalement, sa voix grave et puissante ne vacille jamais, la délivrance est au bout de chaque note. La chanson N’insiste pas, interprétée en piano-voix, en est le plus bel exemple.

Camille Lellouche
La chanteuse âgée de 36 ans a sorti son premier album, « A » en 2021.  • Photo : S.Ma

« Je ne sais pas parler de certaines choses sans chialer, c’est pour ça que je les chante ou fais l’idiote« , confie-t-elle à son public tout acquis à sa cause, tout en essuyant ses larmes. Alors oui, il y avait de l’émotion, mais il y a eu des rires aussi, l’artiste qui multiplie les casquettes, ne peut s’en empêcher. Les premiers sourires sont arrivés avec son hymne lancé en mars 2020 sur le covid-19. Un titre entraînant, sans plus de prétention, qui a fait chanter et danser les spectateurs. Une vraie complicité est née des deux côtés des crash-barrières. 

Camille Lellouche
Camille Lellouche sur la scène de Paloma, un concert entre rires et larmes.  • Photo : S.Ma

Alors, lorsque Camille Lellouche demande à tous les spectateurs d’éclairer la lampe de leur téléphone portable, tous se sont exécutés. Une autorité perdue dans la fosse au moment de s’accroupir. « Et le sosie d’Aznavour, que fait-il ?« , s’amuse-t-elle tout en l’applaudissant. Le résultat de cette mise en scène a été posté sur les réseaux sociaux.

Camille Lellouche
Après une belle prestation dans The Voice en 2015, Camille Lellouche avait entamé une tournée pour un one-man show. • Photo : S.Ma

 

La chanteuse parisienne a clôturé son concert avec ses deux tubes, Mais je t’aime et Ne me jugez pas, seule au piano. Généreuse, elle s’est ensuite prêtée au jeu de la séance photos et dédicaces dans le patio. Camille Lellouche a quitté les Nîmois sur une promesse : « Je reviendrai, j’ai hâte !« .

[embedded content]

Stéphanie Marin

Related Articles

Sud

Nîmes : mort d’un jeune homme en trottinette, l’automobiliste roulait trop vite selon le tribunal

Le 19 juin 2021, un jeune de 20 ans qui circulait en...

Sud

Mort de Sihem : « Le personnel et les élèves vont être marqués à vie », le lycée de la jeune victime sous le choc

Le lycée Jean-Baptiste-Dumas à Alès (Gard), où était scolarisée Sihem, a ouvert...

Sud

FAIT DU SOIR Permis de louer, le cauchemar des marchands de sommeil ?

<p>Depuis 2019, Vauvert, Calvisson, Beaucaire, Milhaud, Pont-Saint-Esprit et d&eacute;sormais Milhaud, sont pass&eacute;s...

Sud

Feria d’Arles : aux arènes, en avril et en septembre, des cartels pour toutes les sensibilités

Les cartels des ferias d'Arles (Pâques et week-end du Riz), ont été...