Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sud

NÎMES Françoise Dumas dans l’organigramme de Territoires de progrès

Françoise Dumas, députée La République en marche de la première circonscription et présidente de la commission Défense à l’Assemblée nationale (Photo : Coralie Mollaret)

La députée de la première circonscription du Gard a été élue, ce samedi, au comité exécutif national de Territoires de progrès. Un mouvement qui se définit comme l’aile Gauche de La République en marche. 

Ce week-end se tenait le premier congrès de Territoires de progrès. Un mouvement qui se définit comme l’aile gauche de LREM, revendiquant notamment l’instauration de la PMA (procréation médicalement assistée) pour toutes et l’augmentation du minimum vieillesse. Au cours de ce congrès, le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, a été élu président face à un autre candidat potentiel, Gilles Savary, le délégué général sortant qui militait pour sa part pour une autonomie plus grande du mouvement.

Potentiel en effet puisqu’en amont du vote, un accord a été trouvé entre les deux candidats. En échange du retrait de Gilles Savary, Olivier Dussopt a concédé la création d’un groupe parlementaire indépendant à l’issue des prochaines élections législatives 2022. La plupart des membres de Territoires de progrès sont d’anciens socialistes. Leur objectif : influer sur les choix de la majorité présidentielle mais aussi ramener dans leur giron des socialistes, encore trop frileux pour franchir le cap d’une adhésion à La République en marche.

Au cours de ce congrès, la députée nîmoise de la première circonscription et présidente de la commission Défense à l’Assemblée, Françoise Dumas, a été élue au comité exécutif national qui compte 32 membres. Par ailleurs, le 23 octobre, devrait être désigné le secrétaire général du mouvement dans le Gard.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire