Home Sud Nîmes : Les handballeurs de l’Usam à la rencontre des collégiens d’Ava-Lovelace
Sud

Nîmes : Les handballeurs de l’Usam à la rencontre des collégiens d’Ava-Lovelace

Quatre, des joueurs de la Green-Team,  ont passé la matinée avec une classe de cinquième du collège du Mas-de-Mingue. Un moment sous le signe du partage et de la transmission. Dans la joie. 

C’est avec un aplomb et un sérieux résolument rafraîchissants  pour des élèves de cinquième que Jassim, Anas, Adam et Aymen plantent leurs grands yeux dans ceux de Tom Poyet, 21 ans, pivot dans l’équipe de handball de l’Usam. Assis face à ces collégiens d’Ava Lovelace, le sportif de haut niveau, sourire aux lèvres répond avec simplicité aux questions parfaitement préparées de ces journalistes en herbe. Notes à proximité, Jassim demande « quel est votre meilleur souvenir sportif depuis le début de votre carrière ? » Moustache taillée au-dessus des lèvres, Tom réfléchit.  » Sans doute les championnats du monde des – de 21 ans, en Espagne, pas loin de Barcelone. 

Sportifs au collège

Ce vendredi matin, ils sont quatre joueurs de l’Usam à participer. à l’opération Sportifs au collège, impulsée par le Département et mis en scène par Jérôme Lacombe, Ussamiste de tout temps et prof d’EPS à Jules-Verne. Pour cette deuxième session (deux sont encore à venir) les sportifs interviennent auprès des bénévoles de l’Unicef pour une matinée placée sous le signe de la jeunesse et du sport. Après une présentation du handball et de l’association, l’international Jean-Jacques Acquevillo, Tom Poyet, Vincent Gueric et Hugo Kamptchop-Baril se répartissent avec des petits groupes d’élèves pour répondre à leurs multiples questions.  

Vous êtes au régime ?

 » Les gamins enchaînent, « y a-t-il des restrictions alimentaires auxquelles vous devez faire face ? » Et d’apprendre que le sommeil comme l’alimentation sont des facteurs primordiaux quand on est sportifs de haut niveau. « Évidemment personne ne vous surveille chez vous. mais c’est clair que si vous mangez trois fois des burgers dans la semaine vous allez rapidement vous sentir en petite forme à l’entraînement. Pour être bons, il faut manger équilibré. » Des interviews qui questionnent aussi les sportifs sur l’après handball. « À l’inverse des footballeurs on est obligés de se préparer à notre reconversion. D’où l’importance des études pour pouvoir faire un métier qui nous plaît quand on ne sera plus sportifs professionnels. » 

Futur journaliste sportif ?

L’ailier gauche, Vincent Gueric est ravi de pouvoir échanger avec les jeunes. « C’est très sympa de pouvoir transmettre. Ils sont drôles et futés. Et leurs questions super bien préparées. Et puis c’est grâce à ce genre de moments que peuvent naître des envies de carrières sportives. » 

Si Mayssa ne se destine pas à une carrière de championne, elle est néanmoins contente de pouvoir participer à cette rencontre.  » C’est super d’être en petits groupes. Ça nous permet d’apprendre des tas de petites choses sur eux qu’on ne pourrait connaître autrement. » Jassim, lui fait du foot, « milieu offensif » dans l’équipe du Mas-de-Mingue. Et prend un réel plaisir à ce moment de partage avec les handballeurs. Pour l’heure il ne se sait pas trop quel métier il a envie d’exercer, mais ce qui est certain, c’est qu’il a un réel talent comme petit journaliste sportif.  

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Sud

FOOTBALL L’OAC reprend son galop infernal !

<p><strong>Le r&eacute;cit du match.&nbsp;</strong>Le vent du nord qui souffle fort&nbsp;sera assur&eacute;ment un...

Sud

FAIT DU SOIR Plusieurs associations montent au créneau contre le projet de contournement Ouest de Nîmes

<p>Ce lundi 6 f&eacute;vrier marque le d&eacute;but de l'enqu&ecirc;te publique concernant le...

Sud

Ligue 2 : fatigue et inefficacité, cocktail perdant pour Nîmes Olympique face à Grenoble

Battus vendredi 4 février par Grenoble (0-2) lors de la 22e journée...

Sud

MÉTÉO FRANCE Quel temps dans le Gard, ce dimanche 5 février ?

<p>C'est un soleil g&eacute;n&eacute;reux qui brille le matin. En fin d'apr&egrave;s-midi, des...