Home Sud Nîmes : les résultats positifs du musée de la Romanité
Sud

Nîmes : les résultats positifs du musée de la Romanité

L’équipement nîmois communique sur son bilan et analyse la fréquentation de l’année 2022.

En 2022, le musée de la Romanité a accueilli près de 140 000 visiteurs (soit une augmentation de 77% par rapport à 2021, en pleine crise Covid). « Cette fréquentation satisfaisante traduit une belle année de reprise de l’activité après deux années marquées par la pandémie mondiale, communique l’équipement culturel. Le premier trimestre, encore contrarié par les mesures sanitaires, a laissé place à un printemps et un été très encourageants, même si la fin de l’année s’est avérée plus timide. »

Un visiteur sur cinq est un touriste étranger

Est constatée une importante reprise de la fréquentation des visiteurs étrangers qui représentent 19% des personnes accueillies au musée. Le top 5 provient d’Espagne, des USA, de la Suisse, de la Belgique et d’Allemagne.

Les visiteurs français, quant à eux, viennent du Gard (30%) puis de l’Hérault, des Bouches-du-Rhône, Paris (75) et du Rhône, « reflétant une provenance majoritairement située dans un rayon d’une heure autour de Nîmes, à laquelle s’ajoute un nombre »important de parisiens et lyonnais ».

1 visiteur sur 10 participe à une médiation

9% de la billetterie concerne la vente de visites guidées ou de médiations, soit 1 visiteur sur 10. « Cela montre le succès des différentes visites et animations destinées au jeune public et aux familles, analyse la direction du musée. On peut souligner l’importance du pass Romanité (10% des ventes), incluant les monuments romains et le musée de la Romanité, indispensable à l’attractivité globale de la destination et dont les ventes pourront être encore »développées dans les mois à venir. »

Le retour progressif des groupes

Les groupes, et plus particulièrement les scolaires, ont progressivement repris le chemin du musée en 2022. 1092 groupes ont été accueillis (+219% par rapport à 2021), soit 25 857 visiteurs (72% de scolaires et 28% de groupes loisirs).

Autre motif de satisfaction : les expositions temporaires remportent également un franc succès.  L’expo « Étrusques, une civilisation de la Méditerranée » qui s’est déroulée du 15 avril au 23 octobre 2022, a accueilli 98 342 visiteurs.

Le développement de la privatisation des espaces

Le musée de la Romanité a accueilli près de 100 évènements en 2022 (hors programmation culturelle), réalisant sa meilleure année depuis l’ouverture. « La promotion commerciale et l’offre de privatisation de produits de qualité auprès des entreprises se sont considérablement étoffées, permettant de recevoir un grand nombre d’évènements différents répondant ainsi aux besoins des acteurs économiques locaux. »

La boutique, elle aussi, enregistre de très bons résultats en 2022 avec un panier moyen de 18€ et un joli succès pour les objets crées pour l’exposition temporaire « Étrusques, une civilisation de la Méditerranée » (bijoux, catalogue, etc.) qui se sont entièrement écoulés.

Enfin, le site web du musée a enregistré 85 719 visites (+15%) et les réseaux sociaux du musée progressent chaque année, rassemblant une communauté de plus de 15 000 abonnés.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Sud

Nîmes : mort d’un jeune homme en trottinette, l’automobiliste roulait trop vite selon le tribunal

Le 19 juin 2021, un jeune de 20 ans qui circulait en...

Sud

Mort de Sihem : « Le personnel et les élèves vont être marqués à vie », le lycée de la jeune victime sous le choc

Le lycée Jean-Baptiste-Dumas à Alès (Gard), où était scolarisée Sihem, a ouvert...

Sud

FAIT DU SOIR Permis de louer, le cauchemar des marchands de sommeil ?

<p>Depuis 2019, Vauvert, Calvisson, Beaucaire, Milhaud, Pont-Saint-Esprit et d&eacute;sormais Milhaud, sont pass&eacute;s...

Sud

Feria d’Arles : aux arènes, en avril et en septembre, des cartels pour toutes les sensibilités

Les cartels des ferias d'Arles (Pâques et week-end du Riz), ont été...