Sud

NÎMES Ségur de la Santé : l’État verse 51 millions d’euros au CHU Carémeau

En déplacement à Montpellier, le Premier ministre Jean Castex a présenté, aujourd’hui, les projets d’investissement soutenu par l’Etat en région Occitanie, à l’occasion du Ségur de la Santé. Cela comprend une enveloppe de 51 millions d’euros attribuée au CHU de Nîmes. 

Lorsque le Premier ministre Jean Castex a égrainé les projets d’investissements en Occitanie soutenu par l’État dans le cadre du Ségur de la Santé, le Gard n’a pas été oublié. Une enveloppe de 51 millions d’euros a été attribuée au CHU Carémeau de Nîmes pour, notamment, le financement du projet en cancérologie, les aides médico-sociales et la contribution à son désendettement. Une enveloppe particulièrement significative équivalente à celle dont bénéficiera le CHU de Toulouse et qui a été décidée en toute équité, sur la base de la situation patrimoniale des établissements et de leur capacité de financement.

« C’est là une très bonne nouvelle pour l’avenir de l’un des principaux pôles de santé du Midi et pour la santé de tous les Gardoises et les Gardois. Aussi, je tiens à féliciter les équipes du CHU de Nîmes qui se sont mobilisées et que j’ai accompagnées tout au long de cette démarche, dont l’aboutissement était loin d’être assuré. En effet, je suis intervenue personnellement auprès du Premier ministre afin que les besoins spécifiques du CHU de Nîmes soient entendus », tient à réagir la députée gardoise Françoise Dumas. « Homme d’écoute et de proximité attaché à sa terre d’Occitanie, je remercie chaleureusement Jean Castex de son geste fort pour Nîmes et pour le Gard, témoignant que l’État est pleinement à l’écoute des territoires et de leurs attentes », complète-t-elle.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire