Sud

NÎMES Trentième samedi de mobilisation contre les mesures sanitaires du gouvernement

Comme à l’accoutumée, le rendez-vous était donné devant la préfecture. (photo Boris Boutet)

Après le net regain de la mobilisation observé samedi dernier en raison du vote du pass vaccinal par l’Assemblée nationale, les opposants aux mesures sanitaires gouvernementales étaient moins nombreux à Nîmes cet après-midi. 

Ils étaient tout de même environ 500 à défiler dans les rues de la préfecture du Gard. Pour le second samedi consécutif, la manifestation n’était pas déclarée. « C’est notre réponse aux déclarations méprisantes du Président Macron », justifie l’un des organisateurs. En musique, les opposants à la politique sanitaire du gouvernement ont martelé leur rejet du pass vaccinal.

Une fois n’est pas coutume, ils sont descendus jusqu’à la gare avant de remonter l’avenue Feuchères par les voies de bus, engendrant quelques ralentissements. Grossissant au fil des minutes, le cortège s’est ensuite dirigé vers le centre-ville pour poursuivre sa marche protestataire.


 





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 954

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Alert: Content selection is disabled!!