Sud

NÎMES Une marche culturelle pour aider Arthur, né sans oreille

 

Arthur entouré de ses deux parents, Julie et Éric. (Marie Meunier / Objectif Gard)

C’est en octobre 2021 qu’a débuté l’aventure des « Oreilles d’Arthur ». Cette association a été créée par Julie et Éric, parents du petit Arthur, âgé de trois ans. Leur fils est né avec une aplasie bilatérale, c’est-à-dire qu’il n’a ni oreilles, ni conduits auditifs. Depuis, beaucoup d’acteurs se mobilisent pour récolter les 200 000 € nécessaires pour permettre à Arthur d’être opéré et d’entendre correctement. 

L’aplasie d’une oreille touche un enfant sur 15 000 en France, mais le cas des deux oreilles est beaucoup plus rare. Une malformation dont souffre Arthur, trois ans, dont ses parents ont décidé de financer une opération qui offrirait à Arthur une vraie paire d’oreilles, avec la reconstruction des pavillons externes et des conduits auditifs. Mais cette chirurgie n’est possible qu’aux États-Unis. Et ce n’est pas donné : 100 000 € pour chaque oreille. L’objectif est d’opérer la première oreille fin 2023 et la deuxième fin 2024.

Depuis octobre 2021, un véritable élan de générosité s’est mis en place partout dans le Gard. Associations, municipalités et acteurs en tout genre multiplient les événements pour récolter des fonds en faveur du petit garçon. Le dimanche 2 octobre c’est une marche culturelle qui est organisée à Nîmes. Le départ s’effectuera à 10h des arènes pour une arrivée prévue à midi au pied de la Tour magne pour un pique-nique tiré au sac. L’inscription est au tarif de 12 €.

« Tous les bénéfices lui sont reversés bien sûr et nous aurons deux, voire trois guides bénévoles férus de l’histoire de Nîmes qui accompagneront les marcheurs jusqu’à la Tour Magne », explique Martine Tiberino-Champ, mandataire immobilier indépendant rattaché au réseau iad France, à l’initiative de cette manifestation. Cette nîmoise a mobilisé ses collègues pour apporter leur pierre à l’édifice et contribué à ce qu’à terme Arthur puisse entendre normalement.

Il y a dix jours, un match avec des anciens joueurs du Nîmes Olympique a été organisé à Orsan par la « Team N.O » avec la présence notamment d’Omar Belbey, Mohamed Benyachou, Matthias Verschave, Patrick Cubaynes ou encore Grégory Meilhac. À l’issue de ce rendez-vous, l’amicale des anciens joueurs de Nîmes Olympique a fait un don de 300 € à l’association.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 133

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.