Home En bref Nouveau sens interdit à Soisy-sous-Montmorency, mécontentement général
En bref

Nouveau sens interdit à Soisy-sous-Montmorency, mécontentement général

gfgf
La décision du maire de Soisy-sous-Montmorency, dans un arrêté du 6 janvier, d’inverser le sens de circulation d’une partie de l’avenue du Rond-Point a aggravé les problèmes d’embouteillage avenue Kellermann (photo).

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes ont rapidement fait part de leur agacement. « C’est vraiment du grand n’importe quoi ! Vendredi j’ai perdu quinze minutes car il n’y avait aucune possibilité de se rabattre. Les voitures étaient emboîtées sans pouvoir manœuvrer », témoigne ainsi Pascale.

La cause de cette indignation : la décision prise par le maire (Lr) de Soisy-sous-Montmorency (Val-d’Oise), Luc Strehaiano, d’inverser le sens de circulation d’une partie de l’avenue du Rond-Point, entre le giratoire Nicole Fayolle et l’avenue Marguerite.

À lire aussi

  • Avenue du Parisis : le collectif Vivre sans Bip maintient la pression

Dans l’arrêté permanent publié le 6 janvier, la municipalité justifie sa décision par la nécessité de « garantir la sécurité et la tranquillité des riverains ».

Problème : de nombreux habitants des villes adjacentes avaient pris pour habitude de quitter l’avenue Kellermann, traditionnellement très embouteillée, au niveau de l’avenue Descartes, et ainsi de rejoindre la D928 via l’avenue du Rond-Point. Ce qui est dorénavant impossible.

Circulation de transit

Alertés, les élus des communes voisines ont informé leur homologue soiséen du mécontentement général.

Ainsi, la Ville de Montmorency « espère que ce dernier, en tant qu’élu du canton [de Montmorency] et président de la communauté d’agglomération Plaine Vallée, sera à l’écoute du territoire et de ses habitants ».

Le premier concerné ne semble pourtant pas l’entendre de cette oreille.

« Une étude menée par un cabinet indépendant a confirmé ce que nous soupçonnions déjà, à savoir que la majorité de la circulation à Soisy-sous-Montmorency est une circulation de transit. Or, les voies communales ne sont pas faites pour cela. Les automobilistes concernés doivent emprunter les routes départementales où éventuellement les voies qui dépendent de l’Agglo », indique le maire de Soisy-sous-Montmorency.

Avenue du Parisis

Du côté de l’association « Sos Vallée de Montmorency », on soupçonne Luc Strehaiano « d’organiser le goulot d’étranglement de l’avenue Kellermann dans le but de trouver des soutiens dans sa volonté de voir [l’avenue du Parisis] traverser la Vallée ».

Des accusations rejetées en bloc par ce dernier.

« L’avenue Kellermann est encombrée de toute façon. À partir du moment où les automobilistes quittent une 2×2 voies (la D170, ndlr) pour rejoindre une 2×1 voie (l’avenue Kellermann, D109, ndlr), il est évident que cela crée des problèmes ».

https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https://www.facebook.com/sosvalleedemontmorency/posts/pfbid0izhCoEoWyZdAGVmZe8U1EMFiykzFizZwCUUFepWZXswXVkWyaCVQZKM7tsGDCh6wl&show_text=true&width=500

Près de trois semaines après sa publication, l’arrêté pris par le premier magistrat de Soisy-sous-Montmorency ne semble pas faire l’unanimité au sein même de sa population.

« Effectivement, on observe qu’une partie du flux de circulation de l’avenue du Rond-point s’est reportée dans les rues adjacentes, ce qui gêne beaucoup les riverains, admet-il. On va attendre un peu de voir comment les choses évoluent et si la circulation se conforme à nos simulations. »

Dans le cas contraire, l’élu n’écarte pas la possibilité d’apporter des modifications supplémentaires. Au risque de devenir la bête noire des automobilistes du canton ?

Related Articles

En bref

La promesse de cette dalle ? Transformer votre four domestique en four à tartes flambées

Pour un rendu optimal, il faut chauffer la dalle au four pendant...

En bref

Antiquités et design à Deauville : une galerie éphémère à découvrir sur les planches

Alexandra Beyout Dodin dans sa boutique Artismove, place Claude Lelouch ©Le Pays...

En bref

Près de Pacy-sur-Eure. La municipalité de Fontaine-sous-Jouy reçoit au bistrot

Les rendez-vous au bistrot avec la municipalité prennent racine. ©La Dépêche Evreux...

En bref

Couper l’éclairage public dans les rues, une fausse bonne idée ?

De plus en plus de communes éteignent l’éclairage, en pleine nuit. ©L’Action...