Etranger

Nouveauté: si vous êtes positif, vous pouvez indiquer vos cas contacts en ligne

Le gouvernement fédéral et les entités fédérées ont décidé vendredi en Comité de concertation d’un nouveau tour de vis dans la lutte contre la propagation du coronavirus, qui touche entre autres l’horeca. « C’est un moment qui est particulièrement difficile parce que ce virus est tenace« , a déclaré Frank Vandenbroucke, le ministre de la Santé.

Lors de cette conférence de presse, la situation dans les hôpitaux et chez les médecins généralistes a été évoquée. « Les hôpitaux et les médecins généralistes sont totalement débordés« , a souligné le ministre de la Santé. Pour ne pas les surcharger, plusieurs mesures avaient déjà été prises. Les personnes ayant des symptômes peuvent notamment se faire tester sans appeler les médecins. Elles peuvent recevoir le code d’activation du test et une attestation d’absence de 36 h via un site web. La semaiquand ne prochaine, le 2 décembre, il sera possible, sur ce site web, de mettre les noms des personnes avec qui on a eu un contact à haut risque on a été testé positif. « Il ne faut pas attendre un appel du centre de tracing ni appeler les médecins. On va encore prendre d’autres mesures pour que les personnes puissent se faire tester sans surcharger administrativement les médecins« , a-t-il expliqué. La stratégie de test pourrait également être modifiée. Cela sera discuté lors de la Conférence Interministérielle Santé demain matin.

Le ministre insiste sur la prudence de chaque personne

Le ministre de la Santé a aussi évoqué l’importance de notre comportement au quotidien. « Il faut vraiment être prudent. Il ne faut pas paniquer. Il faut simplement être très prudent en réduisant nos contacts. C’est surtout le cas pour les personnes plus âgées comme moi. J’ai 65 ans et je suis plus vulnérable« , a-t-il déclaré. Malgré tout, le ministre de la Santé a insisté sur l’efficacité de la vaccination. « D’après une récente étude de Sciensano, quand on est vacciné, le risque d’être hospitalisé est 8 fois moins élevé qu’une personne qui ne l’est pas. Pour des personnes âgées, la différence est aussi significative, » a-t-il ajouté.

Le gouvernement souhaite que toute la population puisse recevoir rapidement une 3ème dose et s’est engagé à renforcer la capacité des centres de vaccination. « Quand vous recevez votre invitation pour recevoir un booster, fixez le rendez-vous (…) Pour créer cette super-protection qu’il faut vis-à-vis de ce variant delta qui est extrêmement contagieux« , précise Frank Vandenbroucke.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire