Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sud

NUCLÉAIRE La CFE-CGC veut faire de Marcoule « un démonstrateur européen des énergies de demain »

Suite à la table ronde ce vendredi à Marcoule en présence du PDG d’EDF, du directeur général d’Orano et de l’administrateur général du CEA autour du député Anthony Cellier, le syndicat CFE-CGC SICTAM prend position. 

Ainsi, sur le site de Marcoule, le syndicat propose « de s’appuyer sur les nombreux atouts du site et de son territoire afin d’organiser un territoire pilote apte à développer la potentialité des énergies du futur. » Le syndicat se positionne pour la construction d’un démonstrateur de SMR, ce nouveau type de petites centrales nucléaires que veut lancer EDF, pour faire « la démonstration industrielle que peut être envisagée une décentralisation de production d’énergie décarbonée. » 

« De même, Marcoule pourrait être pilote dans d’autres domaines ayant trait à l’énergie : la conception et l’exploitation de système de production (hydrogène, etc…), la conservation et la distribution de l’énergie, la fin de vie de l’installation », rajoute la CFE-CGC SICTAM. Le syndicat insiste également pour que le site gardois soit « une tête de file de la recherche, de l’assainissement démantèlement et du traitement des déchets. » 

Bref, le syndicat verrait bien Marcoule « en démonstrateur européen des énergies de demain. » Il faudra en passer, estime-t-il, « évidemment par une collaboration pleine et entière que la CFE-CGC appelle de ses vœux de nos trois champions de l’énergie : CEA, EDF, Orano. »  





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire