Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Obligation vaccinale : 15.000 soignants suspendus, selon Olivier Véran

Sur le plateau de Franceinfo ce mercredi 13 octobre, Olivier Véran, le ministre de la Santé, a révélé qu’environ «15.000 soignants» avaient été suspendus, refusant le principe de l’obligation vaccinale.

Olivier Véran a assuré que sur ces 15.000 soignants, «un nombre conséquent, voyant que la loi était appliquée, termine par se faire vacciner et revient», sur son lieu de travail.

En effet, selon le ministre de la Santé, le pourcentage du «personnel non-vacciné qui était suspendu ou suspendable est passé 0,9% à 0,6%, et va continuer de descendre puisqu’à mesure que les semaines passent, celles et ceux qui font le choix de démissionner car ils ne veulent pas être vaccinés deviennent une exception». 

Pour Olivier Véran, il s’agit d’un pourcentage «très très faible» qui n’a pas influé sur le fonctionnement des établissements de santé. «Le plus important est que les hôpitaux n’aient pas fermé, que les Ehpad non plus, et qu’il n’y a pas eu de transferts massifs de malades, tout le monde a été responsable», a-t-il déclaré, en prenant l’exemple du CHU de Paris. «A l’APHP, 16 médecins sur 12.500 et environ 100 infirmiers sur les quelque 18.000 infirmiers. Quand nous faisons ces ratios-là, on ne déstabilise pas un établissement», a-t-il assuré. 

Alors que l’obligation vaccinale semble être acceptée de tous les personnels soignants, certains résistent toujours. A Nice, des agents du CHU sont en grève de la faim depuis plus de deux semaines pour protester contre cette mesure.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire