A la une

Occitanie : le sport et l’innovation se disent oui au Sportup Summit 2021

Ce lundi, à Montpellier, les élus régionaux ont présenté la 5ème édition du Sport Summit organisé à Font Romeu
Ce lundi, à Montpellier, les élus régionaux ont présenté la 5ème édition du Sport Summit organisé à Font Romeu (©Métropolitain)

Ce lundi, depuis l’Hôtel de Région de Montpellier, Jalil Benabdillah, vice-président de la Région Occitanie délégué à l’Economie et Kamel Chibli, vice-président délégué aux sports, ont présenté la 5ème édition du Sportup Summit.

« en immersion totale »

Dédiée aux créateurs de l’univers du sport, de la sportech et des loisirs, cette manifestation (qui se déroulera cette année du 7 au 9 octobre à Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales) rassemblera 30 start-up (sur une centaine de candidatures) plongées « en immersion totale » pendant deux jours dans l’univers du sport et de l’entreprise. Elles vont concourir pour décrocher le graal : l’accès à un programme régional gratuit d’incubation et d’accélération pour accompagner leurs projets.

« Avec Add’Occ, nous avons sélectionné des pépites qui feront la filière de l’économie du sport de demain »

Ad’Occ, l’agence économique régionale

Une aide pour booster les projets

Ces entreprises devront néanmoins « jouer collectif ». Les 30 candidats seront réunis en équipes de 4 et seront coachées par des 3 experts : un chef d’entreprise, un professionnel de l’accompagnement et un sportif de haut niveau, 90 « coaches » au final.

« A la clé pour les futurs lauréats : un accompagnement complet pour booster leur projet », indique Ad’Occ, l’agence économique régionale qui chapeaute l’évènement.

Evènement unique en France

Cet évènement 100% Occitanie unique en France, parrainé cette année par la pyrénéenne Perrine Laffont, championne française de ski acrobatique, verra s’affronter les start-up dans deux catégories : « révélation » pour les créateurs et « Impulsion » pour les entreprises. Au programme : Workshops, tables rondes, conférences, pitchs et ateliers, mais aussi préparation musculaire, pilates, running, yoga, sans oublier le challenge sportif en équipe sur le stade mythique du CNEA de Font-Romeu.

Le Sportup Summit, présenté par Jalil Benabdillah et Kamel Chibli, est programmé du du 7 au 9 octobre à Font-Romeu
Le Sportup Summit, présenté par Jalil Benabdillah et Kamel Chibli, est programmé du du 7 au 9 octobre à Font-Romeu (©Métropolitain)

« 72% des projets sélectionnés concernent les services, 28% les produits ; il est beaucoup plus facile de développer des services dans le domaine sport-santé grâce au numérique que des produits » 

Jalil Benabdillah

« Avec Add’Occ, nous avons sélectionné des pépites qui feront la filière de l’économie du sport de demain », commentent les deux élus régionaux : « à Font Romeu, les porteurs de projets et les entreprises auront l’opportunité de participer à un vrai challenge sportif afin d’accélérer leur aventure entrepreneuriale et renforcer le tissu économique régional avec la création de nouveaux emplois ».

> Cette année, plus de 40% start-up des sélectionnés viennent hors Occitanie, 4 autres incubateurs sont partenaires de l’évènement.

Innovation : en Occitanie, la part belle aux services

Lorsqu’on se penche sur les chiffres du Sportup Summit, un « camembert » retient l’attention : on y découvre que 72% des projets sélectionnés concernent les services, et 28% les produits. Pourquoi une telle différence ? « Il est beaucoup plus facile de développer des services dans le domaine sport-santé grâce au numérique que de fabriquer des objets », explique le chef d’entreprise multi-primé Jalil Benabdillah, patron de SD Tech dans le Gard (micro-poudres fines). « Mais, 28% pour une région, c’est quand même beaucoup », commente-t-il en s’appuyant sur la succès-story de Goleador. Installée à Pia, dans les Pyrénées-Orientales, cette start-up fabrique une machine à centrer des ballons. Montée sur roues, elle délivre un ballon toutes les 3 secondes, à 45 m de distance et à plus de 120 km/h : « Aujourd’hui, cette machine équipe de plus en plus d’équipes professionnelles, c’est un succès », indique Jalil Benabdillah.

Carole Delga : « volontaristes sur la Sportech »
« Dotée d’un terrain de jeu formidable pour les sports outdoor, les sports urbains, un maillage de clubs de haut-niveau, notre région s’est aussi engagée depuis plusieurs années en faveur d’un positionnement volontariste sur la Sportech », rappelle Carole Delga. La présidente de la Région Occitanie confirme que le territoire « est la deuxième région française la plus attractive pour les startups françaises et étrangères ».

> Le Sport Summit – les chiffres clés
Depuis 2016 : 120 start-up accompagnées
Chaque année : 30 porteurs de projets accompagnés, 12 entreprises en phase d’accélération et  50 entreprises en phase de croissance
1,07 M€ abondé en 2021
60 partenaires
450 coaches et experts de l’accompagnement

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Métropolitain dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 967

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.