Formule 1

« Ocon a joué à fond le jeu d’équipe »

Classé deuxième sur la grille de départ du Grand Prix du Canada après des qualifications sous la pluie, Fernando Alonso a terminé la course à la septième position. L’Espagnol a souffert d’un manque de rythme en fin de course mais son coéquipier Esteban Ocon a fait en sorte de l’aider avec le DRS. Pénalisé de cinq secondes à l’issue du Grand Prix, Fernando Alonso a donc dû reculer de deux rangs.

Fernando Alonso a finalement réussi à marquer deux points malgré une supposée fuite d’air sur sa monoplace. L’équipe Alpine a indiqué qu’Esteban Ocon avait joué à fond le jeu d’équipe en aidant son coéquipier à franchir la ligne et à compenser son déficit de vitesse de pointe en ligne droite, en permettant à l’Espagnol de bénéficier du DRS dans les derniers tours.

Fernando Alonso avait pris un bon envol au départ de la course, conservant sa deuxième place durant les premiers tours. Esteban Ocon a lui pu gagner un rang d’entrée pour s’emparer de la sixième place. Fernando Alonso est resté en piste après la première des deux interventions de la voiture de sécurité virtuelle au neuvième tour.

Lors du 19e tour, une deuxième voiture de sécurité intervient alors que l’Espagnol vient de passer l’entrée de la voie des stands, manquant ainsi l’opportunité de changer de gommes. Esteban Ocon, de son côté, en profite pour chausser des pneus Durs.

Le pilote espagnol a finalement changé de gommes au 28e passage, pour se retrouver septième, avant que l’entrée en piste de la voiture de sécurité au 49e tour ne permette à l’équipe de rappeler les deux voitures pour leur monter des pneus Medium en vu du sprint final de 18 tours devant mener le peloton jusqu’au drapeau à damier.

En raison de ce qui semblerait être une fuite d’air, Fernando Alonso a alors souffert d’un manque de rythme. Esteban Ocon lui a alors permis de bénéficier du DRS, et ce jusqu’à l’arrivée. Si la Ferrari de Charles Leclerc a pris le dessus,les deux pilotes Alpine ont pu repousser les assauts de Valtteri Bottas pour s’emparer des sixième et septième places au terme des 70 tours. Et ce avant qu’une pénalité de cinq secondes soit infligée à l’Espagnol une fois l’arrivée franchie (à lire ici)

Esteban Ocon quitte le Canada avec huit points supplémentaires au compteur, il est actuellement neuvième au classement des pilotes juste devant son coéquipier.

« Je suis très satisfait du résultat d’aujourd’hui, qui me permet de marquer huit points. L’équipe a fait un excellent travail avec la voiture et la stratégie et, dans l’ensemble, tout a été bien géré. Nous quittons le Canada avec de bons points en poche pour l’équipe, et en ayant fait un grand pas en avant au championnat Constructeurs. » a indiqué le Français Esteban Ocon.

« Je suis content d’avoir pu aider Fernando à la fin avec le DRS pour garder Valtteri [Bottas] derrière. Il y a encore beaucoup de choses dont il nous faut discuter et tirer les enseignements en ce qui concerne la façon dont le week-end s’est déroulé, mais l’important est de poursuivre sur notre lancée et de continuer à signer de bonnes performances lors des prochaines courses. »

Fernando Alonso, parti deuxième et finalement classé neuvième de ce GP du Canada, semble bien entendu un peu plus désappointé : « Je pense que nous méritions mieux que de terminer à la neuvième place ce week-end. Mais c’est toujours bon de réussir à mettre les deux voitures dans le top dix. Nous avons finalement laissé filer une bonne opportunité de nous battre pour un podium potentiel. Je sentais que j’avais le rythme pour le faire. » 

« Nous avons hélas été victimes d’un VSC [voiture de sécurité virtuelle] tombé au moment inopportun, juste avant notre premier arrêt. J’étais sur la ligne droite principale quand il a été signalé, et n’ai pu saisir l’opportunité de passer par les stands avant que la course reprenne. »

« Nous avons ensuite dû composer avec un problème de moteur à partir du 20e tour, que nous avons essayé de gérer. Nous n’avons pas abandonné et avons utilisé le DRS pour nous défendre, car nous perdions beaucoup de temps dans les lignes droites. »

« C’est décevant, surtout après notre performance d’hier, mais nous allons prendre maintenant la direction de Silverstone, tout en essayant de régler nos problèmes de fiabilité, dans le but d’y marquer davantage de points. » a conclu le pilote espagnol.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 540

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.