En bref

OM-PSG : Sampaoli-Pochettino, duel de techniciens argentins au Vélodrome

L’OM et le PSG se retrouvent dimanche pour un Classique qui s’annonce bouillant et qui verra deux Argentins s’affronter sur le banc : Jorge Sampaoli et Mauricio Pochettino.

Ils ont beau avoir la même origine, les deux hommes n’ont pas du tout le même tempérament. L’un est intenable sur son banc et même dans sa zone technique, l’autre est plutôt calme. Un grand écart entre deux personnalités qui collent parfaitement à leurs clubs respectifs.

Sampaoli et son style énergique, bouillant, va à merveille avec la ferveur olympienne. Il a d’ailleurs su insuffler ce style à ses joueurs qui le lui rendent bien sur le terrain, à l’image notamment d’un Matteo Guendouzi ou d’un Cengiz Ünder au caractère bien trempé.

De son côté, Pochettino, qui a déjà évolué au PSG en tant que défenseur et était même capitaine, affiche plutôt un visage posé et calme. Le style diplomatique ? Peut-être, car pour gérer des grandes stars comme Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar, il en faut.

En tout cas, s’ils sont complètement opposés, ces deux styles ont le même mentor : Marcelo Bielsa. L’actuel manager de Leeds, respecté par tant d’entraîneurs actuels et passé par l’OM, s’était d’ailleurs confié sur Mauricio Pochettino et Jorge Sampaoli au micro du Canal Football Club il y a quelques mois.

«Il est une référence du football dans le monde, avait-t-il dit de Pochettino. (Au PSG) il a dû s’adapter immédiatement et il gagné un très grand match contre Barcelone. C’est une belle preuve des capacités de Mauricio, de son influence, sur le plan footballistique, tactique et dans la gestion des grands joueurs. Savoir gérer des grands joueurs, ce n’est pas donné à tout le monde. J’ai beaucoup d’affection pour lui, de gratitude, je l’aime beaucoup. Les entraîneurs, nous sommes qui nous sommes grâce aux joueurs que nous avons entraînés et qui nous ont fait gagner, ils alimentent notre prestige. Maintenant, Mauricio est au sommet et il le mérite.»

«C’est un entraîneur très connu, il a été sélectionneur de l’Argentine, du Chili, il a remporté des titres importants en Amérique du Sud, il a entraîné en Europe. Donc peu importe l’avis que je donne, son parcours parle pour lui», avait confié El Loco au sujet de Sampaoli.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire