En bref

onze tortues retrouvées dépecées en Malaisie

Onze tortues marines ont été retrouvées dépecées au large de la Malaisie, alors qu’elles appartenaient à l’espèce protégée des tortues vertes.

Celles-ci sont considérées comme menacées par l’Union internationale de conservation de la nature (UICN). Selon les autorités, les onze animaux, qui gisaient sur la partie malaisienne de l’île de Bornéo, ont été dépecés par un groupe ethnique local pour être mangés. 

«Les crimes sur la faune sauvage avec des tortues marines dans le district de Semporna sont souvent le fait des Bajau Laut», a indiqué Augustine Tuuga, directeur du département chargé de la protection de la faune de Sabah. 

En Malaisie, tuer des tortues protégées est un crime passible de prison et d’une lourde amende. Pourtant, le braconnage continue de causer la mort de plus de 50.000 tortues marines chaque année en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique Sud, d’après l’ONG environnementale WWF. 

Au-delà des chasseurs, qui mangent leur chair et récoltent leurs oeufs, les tortues doivent aussi faire face au développement de la pêche. Elles sont souvent capturées par erreur dans des filets. La circulation de véhicules sur les plages et les activités humaines mettent également en péril leur survie. 



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 833

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.