Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Pas-de-Calais : Des habitants pour dénoncer les passeurs

Fortement concernée par la problématique des migrants tentant par tous les moyens de traverser la mer pour rejoindre les côtes britanniques, la commune de Wimereux (Pas-de-Calais), par l’intermédiaire de son maire, fait appel à l’aide de ses habitants pour dénoncer les passeurs.

Afin d’éviter les patrouilles de police sur le littoral, les passeurs emmènent les migrants dans les quartiers résidentiels du nord de Wimereux afin d’y transporter leurs embarcations. Pour lutter contre cette pratique qui se répand ces dernières semaines, le maire (DVD) de la ville de Wimereux lance un appel à l’aide à ses administrés pour qu’ils dénoncent ces agissements.

«C’est un appel fort pour qu’ils puissent nous aider à essayer d’attraper les passeurs, surtout en ne bougeant pas. Ils nous communiquent les informations et je les transmets au service de police. On est un peu démuni, on ne peut pas être partout à la fois donc on est obligé de réclamer des services à l’extérieur», a indiqué Jean-Luc Dubaele au micro de CNEWS.

Avec la sécurisation de Calais, principal lieu de passage des migrants ces dernières années, les passeurs se dirigent jusqu’à la baie de Somme, usant de tout le littoral afin d’arriver à leurs fins. Une situation qui rend le travail de la police complexe, d’autant que certains passeurs sont parfois armés.

Au total, 15.400 migrants ont essayé de traverser la Manche entre le 1er janvier et le 31 août 2021 selon le préfet maritime Philippe Dutrieux, soit 2 fois plus qu’en 2020, où ce chiffre était de 8.417 migrants ayant tenté de rejoindre le Royaume-Uni.

Depuis le début septembre, 23 migrants ont déjà été secourus au large de Wimereux.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire