Etranger

Pascal Delcourt, le sinistre marchand de chevaux d’Ogy, condamné à 4 ans de prison ferme pour maltraitance animale

Pascal Delcourt, l’éleveur d’Ogy (Lessines) poursuivi pour une vingtaine de préventions dont des maltraitances animales, a été condamné vendredi à une peine de quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Tournai. Lors de la précédente audience, le ministère public avait requis une peine de 30 mois de prison pour les infractions au droit commun et au droit pénal social et une peine de trois mois de prison pour les infractions liées au bien-être animal.

Une confiscation de 110.000 euros avait par ailleurs été requise. Les parties civiles, des associations actives pour le bien-être animal, avaient souhaité que le tribunal prononce une interdiction d’élever des animaux.

Une instruction avait été ouverte, en mars 2016, contre l’éleveur déjà poursuivi et condamné pour maltraitance animale. Des dizaines d’animaux avaient été recueillis par des associations, parties civiles à ce procès.  Pas moins de vingt-deux préventions étaient reprochées à M. Delcourt : infractions graves à la loi sur la protection des animaux, délits sanitaires tels que l’abattage clandestin, la mise sur le marché de viande impropre à la consommation et la falsification de passeports. En 2016, Pascal Delcourt avait été privé de liberté durant une quarantaine de jours. On se souvient que de nombreux manifestants s’étaient réunis devant sa ferme à Ogy.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire