Please assign a menu to the primary menu location under menu

News 24-7

passe d’armes entre Laurent Wauquiez et les Verts sur la taxe carburant

Alors que les élus écologistes demandent qu’un taux maximal soit appliqué sur la taxe carburant, Laurent Wauquiez annonce qu’il n’y touchera pas.

L’essence et le gaz sont très chers en ce moment en France. Dans le département du Rhône, le litre de gazole coûte en moyenne 1,57€. Au niveau national, Jean Castex a annoncé le 30 novembre, « un bouclier tarifaire » pour limiter cette hausse des prix.

Mais dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, les élus écologistes demandent qu’un taux maximal soit appliqué sur la taxe carburant (la TICPE, taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques).

Wauquiez dénonce une « folie » des Verts

De son côté, le président de la région Laurent Wauquiez a assuré ce jeudi qu’il n’y touchera pas.

« Il n’y aura aucune augmentation d’impôts. Alors l’opposition de gauche, les Verts, veut augmenter la TICPE. La TICPE c’est la taxe que vous payez quand vous prenez un plein d’essence. Tant que je serai président de notre région, ils n’augmenteront jamais cette taxe », a expliqué Laurent Wauquiez au micro de BFM Lyon.

Le président de la région estime que cette proposition des Verts est « une folie » car le « prix de l’essence et du gazole est déjà extrêmement cher » et que cela « tape très fort dans le portefeuille et le pouvoir d’achat des ménages ».

« Il y a des gens qui, pour aller travailler, doivent prendre la voiture. Je n’accepte pas qu’on prenne dans la poche de nos habitants et nos familles », explique Laurent Wauquiez.

« Une polémique stérile » pour les Verts

Pour Axel Marin, le coprésident du groupe Écologiste dans la région, Laurent Wauquiez essaie « d’en créer une polémique stérile en disant qu’on agit contre le pouvoir d’achat ». Il explique que ce que les Verts proposent représenterait « deux à trois euros par personne, par an ».

« Ce qui a un vrai impact sur le pouvoir d’achat c’est justement de mettre une tarification solidaire, diminuer le tarif des TER pour les personnes les plus précaires, diminuer les tarifs également dans les cantines des lycées. C’est ce qu’on demande régulièrement, ce qu’il refuse de faire », assure Axel Marin au micro de BFM Lyon.

Pour l’élu écologiste, Laurent Wauquiez est celui en « train de détruire le pouvoir d’achat des habitants » car il refuse d’investir dans une tarification plus sociale et solidaire.

Arthur Blet, Mélanie Ferreira avec Marine Langlois



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire