Sud

PODCAST LÉGISLATIVES 4e circo’, Pierre Meurin : « La Nupes est un danger pour la République »

Pierre Meurin (RN) arrivé en tête du premier tour sur la 4e circonscription avec 30,56% des suffrages exprimés. (Photo Objectif Gard)

Pour cet entre-deux-tours des élections législatives, Objectif Gard s’associe à Radio Grille Ouverte (RGO) et à Midi Libre Alès pour proposer une série de quatre émissions de radio consacrées aux 4e et 5e circonscriptions. Après Arnaud Bord hier (revoir ici), place au candidat du Rassemblement national, Pierre Meurin, 32 ans, arrivé en tête à l’issue du premier tour sur la 4e circonscription (30,56 %) avec près de 1 800 voix d’avance sur le premier. Voici en dix citations ce qu’il faut retenir de son passage chez RGO.

  • « J’ai réussi, par ma campagne, à faire revenir aux urnes les électeurs de Marine Le Pen. Elle avait fait 31 % au premier tour de la Présidentielle, j’ai fait 30,56 %. Donc j’ai stabilisé l’électorat du Rassemblement national sur la circonscription. S’ils sont revenus, c’est que ces électeurs n’ont toujours pas accepté l’idée qu’Emmanuel Macron puisse gouverner la France cinq ans de plus. » 
  • « Les électeurs de Marine Le Pen connaissent très bien son programme en matière d’immigration. J’ai donc voulu développer des thèmes plus rassembleurs comme la défense de la ruralité, la défense du patrimoine, la santé mentale. J’ai donné un angle social à ma campagne car je me définis comme un catholique social. »
  • « La Nupes est un danger pour la République. C’est le bloc qui va écraser de taxes nos entreprises et affaiblir notre sécurité. »
  • « Pour lutter contre les déserts médicaux, je veux donner aux collectivités territoriales plus de marge de manœuvre pour créer des pôles de santé qui permettent une approche pluridisciplinaire. »
  • « J’ai une vision de l’écologie plus incitative que punitive. La fin des moteurs thermiques en 2035, c’est un peu tôt pour la demander. C’est une mesure un peu incantatoire, décidée un peu de manière électoraliste, pour faire plaisir aux écologistes. »
  • « Je défends la police car elle doit pouvoir faire son travail et bénéficier d’une légitime défense. Il faut donner aux policiers les moyens de lutter contre la vraie délinquance, pas contre les automobilistes en leur mettant des PV. »
  • « Les électeurs de Philippe Ribot ont, en théorie, une vision plutôt libérale de la politique. Je ne les vois donc pas voter pour la Nupes au second tour. »
  • « On doit faire campagne avec sincérité en faisant comprendre aux gens que voter aura un impact sur leur quotidien. »
  • « D’un point de vue des convictions, je suis toujours souverainiste. »
  • « Il faut qu’on arrête l’immigration car on n’a plus les moyens d’accueillir dignement les immigrés. »

Le podcast est à écouter ici : 

 





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 407

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.