Faits divers

Police : un haut fonctionnaire accusé d’avoir favorisé une candidate par amour


Publié

Police : un haut fonctionnaire accusé d’avoir favorisé une candidate par amour
France 2
Article rédigé par

E.Pelletier, S.Giaume, E.de Pourquery, L.Monfort, L.Haedrich, O.Sauvayre

France 2

France Télévisions

Le concours de commissaire de la police a été retardé de six mois pour une affaire singulière. Le président du jury a donné les sujets à la femme dont il est amoureux, et qui devait passer l’examen.

C’est une histoire d’amour qui tourne mal pour le président du concours de commissaire à la police nationale. Frédéric Dupuch aurait donné les sujets de l’examen à une femme avec laquelle il avait échangé par SMS, et surtout entretenu une relation. La femme, commandante de police, a déjà raté deux fois le concours pour être commissaire. Les échanges entre les deux protagonistes de l’affaire, présumés innoncents, laissent place aux doutes et ont éveillé les soupçons. 

Si les échanges entre le haut fonctionnaire et la commandante ont pu être découvert, c’est grâce à une autre enquête menée à Roubaix (Nord). Une agression à coups de machette d’un homme sur un parking de supermarché implique le frère de la commandante. C’est après une mise sur écoute de la policière que les enquêteurs ont découvert les SMS. Le haut fonctionnaire et la policière ont êté arrêtés et mis en examens à l’issue du concours. Ils se défendent d’une quelconque implication, et renvoient la responsabilité à l’autre.

Abonnement Newsletter

le JT de 20h

Tous les jours, recevez directement votre JT de 20H

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 14 347

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Alert: Content selection is disabled!!