Faits divers

Politique | Les grands procès environnementaux auront-ils raison de l’État ?

L’Affaire du siècle revient à la barreIls s’étaient quittés en s’embrassant malgré les masques, citoyens lambda, militants écologistes et ONG bras dessus, bras dessous. Ce 3 février 2021, le tribunal administratif de Paris reconnaissait l’État français coupable « d’inaction climatique » en s’appuyant sur les promesses chiffrées, mais non tenues, de l’accord de Paris en 2015. Une première, assortie d’un répit, les juges offrant quelques mois au gouvernement pour délivrer des réponses. Elles seront dévoilées à partir de ce matin lors de nouvelles audiences. « L’Affaire du siècle », surnommée ainsi par les quatre ONG à l’origine d’un recours reposant sur une pétition de 2,3 millions de personnes, attend désormais des actes. Le rapporte



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 893

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.