Faits divers

Poursuivant un veau échappé de l’abattoir, des policiers de Tarbes trouvent un cadavre momifié

Le corps, dont il est à ce stade impossible de déterminer s’il s’agit de celui d’un homme ou d’une femme, gisait sur la berge de la rivière Gespe, entre le parking de l’hôpital et une blanchisserie, selon une source proche de l’enquête. Quelques heures plus tôt, un veau avait « sauté le grillage de l’abattoir » et la police s’était lancée à ses trousses afin d’éviter qu’il provoque un accident de la circulation, a indiqué le propriétaire de l’animal qui participaient aux recherches.

Aperçu sur le périphérique de Tarbes vers 1H00 du matin, le veau « est parti en direction de la blanchisserie, est entré dans un bosquet où il est tombé dans une sorte de petit ravin plein de ronces (…) C’est là que les policiers ont trouvé un cadavre« , a-t-il ajouté.

L’animal n’a été rattrapé qu’au petit matin et finalement relâché auprès de sa mère, selon l’éleveur. Une enquête judiciaire a été ouverte et l’autopsie du corps doit être pratiquée en fin de semaine à l’institut médico-légal de Toulouse, selon la source proche de l’enquête.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 134

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.