Sports

Près de Guingamp : François Doré, champion de France de motocross

François Doré, licencié au Moto Club Goudelin-Le Merzer (Côtes-d'Armor) a remporté le championnat de France de MX2, le 10 juillet 2022.
François Doré, licencié au Moto Club Goudelin-Le Merzer (Côtes-d’Armor) a remporté le Championnat de France de MX2, le 10 juillet 2022. ©Cédric Biard

Dimanche 10 juillet 2022, François Doré, habitant de Saint-Agathon (Côtes-d’Armor), remportait le titre de Champion de France dans la catégorie National MX2.

Au guidon de sa KTM 250 cc, il a su décrocher la victoire à Iffendic (35).

Une consécration pour le jeune homme passionné de motocross, depuis le plus jeune âge.

Une histoire de famille

Pour François, le motocross c’est toute sa vie : « J’ai commencé la moto à 3 ans et demi et les courses en 2005, à l’âge de 6 ans », se remémore le jeune homme de 25 ans.

Et ce n’est pas un hasard, il poursuit : « Je suis dedans grâce à mon père, il a arrêté quand j’ai commencé, il me suit toujours et me conseille. D’ailleurs je tiens à remercier mes parents, mes partenaires et toutes les personnes qui m’ont suivi cette saison ».

Au fil des années, la passion pour la discipline s’est accentuée et les ambitions se sont développées.

«  »En 2019, j’étais vice-champion de France, la même année j’ai participé aux championnats du monde en Italie et en 2021, Champion de France par équipe aux côtés de Romain Pape et Xavier Flick, avec qui nous représentions la Bretagne. J’ai aussi participé deux fois au super cross de Paris », explique François.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Des objectifs en ligne de mire

Avec ces belles performances, le jeune homme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Si François aime tant les courses c’est pour plusieurs raisons : « Je suis très compétiteur, je le fais pour la gagne, l’adrénaline et la technique ».

Cette année, le licencié du Moto Club Goudelin-Le Merzer s’est préparé pour les compétitions avec un planning strict à raison de 3 séances de sport par semaine avec : vélo, course à pied et musculation.

François s’est aussi illustré sur les circuits de Plouasne ou encore de Goudelin, où il s’entraine depuis 2005.

Prochainement, le pilote participera aux 24 h de Pleyber-Christ avec comme coéquipiers : Julien Jagu, Vincent Corre et un participant tchèque. « C’est une course qui dure 24 heures, il y a une seule moto dans chaque équipe et quatre pilotes qui se relaient ».

L’âme de compétiteur de François ne s’arrête pas là, elle l’amènera au super cross de Paris l’année prochaine, avec peut-être à la clé, un prochain titre à célébrer.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Écho de l’Argoat dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 14 243

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Alert: Content selection is disabled!!