Home En bref Présidence du château de Versailles : après le décret, l’amendement !
En bref

Présidence du château de Versailles : après le décret, l’amendement !

Catherine Pégard préside le château de Versailles (Yvelines) depuis 2011. Son remplacement semble être un véritable casse-tête pour le président de la République, Emmanuel Macron.
Catherine Pégard préside le château de Versailles (Yvelines) depuis 2011. Son remplacement semble être un véritable casse-tête pour le président de la République, Emmanuel Macron. (©78actu/FC)

À chaque jour, son rebondissement dans l’affaire de la présidence du château de Versailles (Yvelines) et de la possible succession de Catherine Pégard à la tête de l’Établissement public.

Après avoir révélé que l’Élysée avait soumis un décret au Conseil d’État pour la garder en poste, La Lettre A rapporte cette semaine le dépôt d’un amendement à la loi sur les Jeux olympiques 2024.

Amendement déposé par le sénateur François Patriat

Un amendement déposé par le sénateur François Patriat de la Côte-d’Or, président du groupe Rassemblement des démocrates, progressistes et indépendants (anciennement La République en marche) au Sénat depuis sa création, en 2017, et membre du bureau exécutif de La République en marche depuis la même année.

Ancien membre du Parti socialiste, il a été parmi les premiers soutiens d’Emmanuel Macron.

Exercer les fonctions jusqu’au 31 décembre 2024

Cet amendement stipule la chose suivante : « Les personnes exerçant des fonctions de président ou de directeur d’établissement public à la date de l’attribution des jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris et qui participent directement à l’organisation de ces jeux peuvent, nonobstant toute disposition contraire, exercer lesdites fonctions jusqu’au 31 décembre 2024. »

À lire aussi

  • Yvelines. Jeux olympiques : les sites yvelinois de Paris 2024 confirmés

Il s’agirait donc d’assurer la continuité de l’action des organismes mobilisés dans le cadre des Jeux olympiques 2024.

Le château de Versailles doit en effet recevoir les épreuves d’équitation.

Si cet amendement était voté, il pourrait ainsi permettre à Catherine Pégard de poursuivre son rôle de présidente du Domaine national de Versailles, même si elle ne peut actuellement plus briguer ce poste et est atteinte par la limite d’âge.

Le projet de loi sur les Jeux olympiques est examiné au Sénat depuis le mardi 24 janvier en procédure accélérée.

Related Articles

En bref

Festival Photo de La Gacilly : un travail de fond à l’année

Jeudi 9 juin 2022, Auguste Coudray, président du Festival Photo et Héloïse...

En bref

Vitré : une nouvelle manifestation contre la réforme des retraites mardi 7 février

Plus d’un millier de personnes étaient présentes à la mobilisation contre la...

En bref

Blain : un marché de solutions pour les seniors et les personnes en situation de handicap

Le conseil de développement du Pays de Blain (Loire-Atlantique) propose, chaque mois,...

En bref

Lutte contre le cancer. Cotentin : cette association organise une opération solidaire

Les Rotariens sont mobilisés pour l’opération « Jetons le cancer ». (©La...