Etranger

Prix de l’énergie: comment bénéficier du statut de « client protégé conjoncturel »? Les explications du ministre wallon de l’Energie

Ce matin lors de la matinale de BEL RTL, l’invité politique de Fabrice Grosfilley était le ministre wallon de l’Energie et de la Mobilité, Philippe Henry. Ce dernier a évoqué un dossier important: le prix de l’énergie. Le ministre nous a expliqué ce qu’est le statut de « client protégé conjoncturel », une mesure régionale complémentaire dans le cadre de la facture d’énergie.

Cette mesure, créé en 2020 lors de la crise sanitaire « vient compléter les mesures fédérales », explique le ministre. « C’est une mesure qui vient compléter le fédéral pour donner accès à un tarif social, c’est-à-dire moins 30% lorsqu’on est en difficulté pour payer sa facture, et il y a de plus en plus personnes dans cette situation« .

Environ 2.000 ménages en bénéficient actuellement. Les ménages en difficulté peuvent donc demander également cette mesure. « Il suffit de passer par le CPAS ou sa mutuelle. Soit, on est dans une catégorie évidente en terme de statut de rémunération, ou par exemple être une personne sinistrée par les inondations qui y a droit aussi, soit, la personne sera prise en dossier individuel, par analyse de la mutuelle ou du CPAS« .

Le ministre assure une garantie des besoins de base en énergie pour les ménages, surtout en cette période hivernale. La durée de protection de ce client protégé conjoncturel est d’un an.

Une solution à long terme en Wallonie ?

Pour une solution à long terme en ce qui concerne l’énergie wallonne, Philippe Henry s’aligne sur ce qu’avait dit Paul Magnette hier matin à la même place. « Réduire sa consommation et produire de l’énergie renouvelable. Il y a l’éolien, mais il y a aussi le solaire ou encore l’hydraulique, le biomasse, il y a différentes pistes. Sur le grand photovoltaïque, nous avons encore un potentiel de développement considérable qui doit encore être activé dans les prochaines années.« 

De quoi avoir, à long terme, une autosuffisance en matière d’électricité ? « Qu’elle soit productrice d’une grande partie de sa consommation, en tout cas. Ce qui permettra d’avoir une meilleure indépendance énergétique« .



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire