Please assign a menu to the primary menu location under menu

Faits divers

quatre hommes mis en examen dans l’entourage de Rémy Daillet, figure des milieux complotistes d’ultradroite

Selons nos informations, deux de ces hommes sont des militaires.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Quatre personnes ont été mises en examen vendredi à Paris pour avoir projeté des actions violentes. Interpellés mardi, ces hommes gravitent dans l’entourage de Rémy Daillet, figure des milieux complotistes de l’ultradroite, également mis en examen dans l’affaire de l’enlèvement de la fillette Mia en avril dernier, a appris franceinfo de source judiciaire samedi 9 octobre, confirmant une information de l’AFP.

Les quatre hommes âgés de 43 à 69 ans ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Selon les informations de franceinfo, parmi eux, deux sont des anciens militaires. Selon les premiers éléments de l’enquête, ils évoquaient des attaques notamment contre des centres de vaccination contre le Covid-19.

Trois de ces hommes ont été écroués et le quatrième a été incarcéré provisoirement dans l’attente d’une audience, précise une source judiciaire à franceinfo. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue mardi. Ces interpellations ont été menées dans le cadre d’une enquête sur le groupuscule baptisé « Honneur et nation ».

Depuis 2017, cinq autres enquêtes sur des projets d’attentats en lien avec l’idéologie de l’ultradroite ont été ouvertes par le parquet antiterroriste.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire