Formule 1

Raymond Vermeulen fermement opposé à un plafond salarial pour les pilotes

Raymond Vermeulen, l’homme qui s’occupe des intérêts du champion du monde en titre Max Verstappen, a qualifié l’idée d’un plafond salarial pour les pilotes de F1 « d’idiotie totale ».

Alors que l’inflation galopante met de plus en plus les équipes de Formule 1 sous pression pour respecter le plafond budgétaire fixé à 140 millions de dollars par saison, certains chefs d’équipe ont évoqué l’idée de mettre en place un plafond salarial pour les pilotes et le personnel clé afin de limiter encore plus les dépenses, alors que ces « gros » salaires n’entrent pas en considération dans l’actuel plafond budgétaire. Si l’idée première est bien de réduire les frais des écuries, Raymond Vermeulen lui estime que l’application d’un plafond pour le salaire des pilotes affecterait l’ensemble du sport.

« C’est une idiotie totale, les pilotes augmentent la valeur d’une équipe, et ensuite donner à celui à qui vous achetez cette valeur – le pilote – une limite, cela bouleverserait le monde. Regardez les faits, un Grand Prix est venu aux Pays-Bas grâce à Max. » estime Vermeulen dans les colonnes du quotidien néerlandais De Telegraaf.

« Zandvoort verse un montant annuel à la FOM, dont une grande partie est reversée entre les équipes. Ils en profitent donc. Il serait alors très étrange de limiter le modèle de rémunération des pilotes. »

Raymond Vermeulen a également insisté sur le fait que l’équipe Red Bull Racing s’est déjà prononcée contre cette limitation du salaire des pilotes : « Ils sont également très fermes sur le fait qu’ils ne le soutiendront jamais, c’est une très mauvaise idée pour le sport. Vous avez besoin de ces investisseurs et sponsors qui investissent dans les talents et souhaitent être associés pendant longtemps. Un plafond salarial affecterait l’ensemble du sport. »





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 761

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.