Home En bref Rugby. Ces 5 nouvelles règles que vous allez découvrir lors du Tournoi des 6 Nations 2023
En bref

Rugby. Ces 5 nouvelles règles que vous allez découvrir lors du Tournoi des 6 Nations 2023

World Rugby a validé la mise en place de 6 règles effectives depuis 1er janvier 2023. Le Tournoi des 6 Nations 2023 sera le premier gros test pour ses nouvelles réglementations.
Le Tournoi des 6 Nations 2023 sera le premier gros rendez-vous pour tester les 5 nouvelles règles de World Rugby. (©Icon Sport)

Le Tournoi des 6 Nations 2023 approche à grand pas. Et cette nouvelle édition qui s’ouvrira le 4 février 2023 sera marquée par un nouveau virage en termes de règlementation. En effet, ce n’est pas moins de 5 nouvelles règles qui s’appliqueront durant cette compétition, comme l’a annoncé World Rugby le 22 décembre 2022. Avec comme pour objectif clair : fluidifier et accélérer le rythme du jeu.

À lire aussi

  • Rugby. L’Afrique du Sud dans le Tournoi des 6 Nations ? Ce n’est pas pour tout de suite

Voici quelles sont ces nouvelles directives :

  • Transformation : Déjà appliquée en Top 14, cette nouvelle réglementation exige que le buteur exécute son coup de pied dans les 90 secondes (temps de jeu) à partir du moment où l’essai a été accordé et cela, même si le ballon tombe et doit être replacé. Un non-respect implique un coup de pied refusé.
  • Pénalité : Comme en Top 14, lors duquel certains buteurs comme Lima Sopoaga ou Louis Carbonel se sont déjà faits avoir en ne respectant par le délai imparti, le coup de pied doit être effectué dans les 60 secondes (temps de jeu), à partir du moment où l’équipe a indiqué son intention de prendre les points, même si le ballon tombe et doit être replacé. Un non-respect implique un coup de pied refusé et une mêlée accordée à l’équipe adverse.
  • Un joueur ne doit pas perdre de temps. Un non-respect implique l’octroie d’un coup franc à l’équipe adverse.
  • Touche : Les équipes doivent se mettre en place sans délai pour former l’alignement. Un non-respect, octroie un coup franc aux adversaires.
  • Mêlée : Les équipes sont dans l’obligation d’être en mesure de former la mêlée dans les 30 secondes qui suivent la décision de l’arbitre. Un non-respect, implique aussi l’octroie d’un coup franc.

Recours moins systématique à l’arbitrage vidéo

L’instance internationale World Rugby a également souligné l’intérêt d’avoir un recours moins systématique à l’arbitrage vidéo (TMO). Pour rappel ce protocole vise à identifier, mais aussi à garantir que les violations claires et flagrantes soient toutes gérées lors des confrontations. « Il a été convenu que ces vérifications peuvent souvent prendre trop de temps, ce qui suggère que la violation en question n’est ni claire, ni évidente », a expliqué le directeur de World Rugby, Phil Davies. « Bien que nous puissions toujours optimiser les interactions technologiques pour accélérer le processus, les équipes d’officiels de match – sous la direction de l’arbitre – devraient essayer de prendre des décisions plus rapides et limiter les replays lorsqu’ils ne sont pas nécessaires. ». Reste à voir comment cette prérogative sera déployée lors du Tournois des 6 Nations 2023.

À lire aussi

  • Coupe du monde de rugby 2023. La revente de billets est ouverte : Tout ce qu’il faut savoir

En outre, une intervention moins régulière des porteurs d’eau est également souhaitée par World Rugby. Enfin, l’instance mondiale aurait pour objectif de renforcer les valeurs du rugby. Il sera donc demandé aux arbitres de sanctionner les actions négatives des joueurs, comme les ralentissements de jeu inutiles. Dans la même optique, les joueurs qui posent leurs mains fermement au sol lors des plaquages, des rucks et des mauls seront aussi passibles de sanctions de la part du corps arbitral. Le Tournoi des 6 Nations 2023, sera le premier rendez-vous pour tester toute ses nouvelles règles et prérogatives de World Rugby, à 7 mois de la Coupe du monde 2023 en France.

Chaque jour, recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail avec la newsletter d’Actu Rugby. Inscrivez-vous par ici, c’est gratuit !

Related Articles

En bref

Marne : Sylvie Bruneaux devient la nouvelle bâtonnière de saint Vincent

Fête faite de traditions, la Saint-Vincent fait honneur au village. ©LPB C’est...

En bref

Marne : le brevet des collèges, souvenir pour les uns, angoisse pour les autres…

Des élèves fiers de recevoir leurs diplômes ©DR Ils sont 73 anciens...

En bref

Foot (N3). Fougères poursuit son impressionnante série

Simon, double buteur ©La Chronique républicaine Il ne fallait pas arriver en...

En bref

Château-Thierry : collège et lycée à l’heure allemande

À l’issue de la réception à l’hôtel de ville. ©LPB Les élèves...