Sports

Rugby. Il l’a fait : atteint de la sclérose en plaques, David Berty a gravi le Kilimandjaro

L'ancien rugbyman international David Berty a réussi l'ascension du Kilimandjaro.
L’ancien rugbyman international David Berty a réussi l’ascension du Kilimandjaro. (©Facebook Vanessa Morales)

RESPECT ! C’est le premier mot qui nous vient à l’esprit en voyant David Berty au sommet du Kilimandjaro. L’ancien ailier international (6 sélections), 5 fois champion de France avec le Stade Toulousain, atteint de la sclérose en plaques, a réussi son pari fou d’atteindre le toit de l’Afrique, situé à 5895m d’altitude.

« Voilà on l’a fait. Aux prix de douleurs, souffrances et baisses de moral. Le groupe a réussi ensemble », a commenté sur sa page Facebook David Berty, qui a suivi une grosse préparation physique afin d’encaisser l’effort.

Cela n'a pas été simple, mais David Berty a réussi son pari, en compagnie de ses 14 compères.
Cela n’a pas été simple, mais David Berty a réussi son pari, en compagnie de ses 14 compères. (©Facebook David Berty)

Avec Marc Lièvremont, Thomas Castaignède ou Vanessa Morales

Cette expédition à 15, dont le groupe comportait notamment l’ancien sélectionneur du XV de France, Marc Lièvremont, l’ex-international Thomas Castaignède, l’ex-talonneur passé par Perpignan Sébastien Morizot, ou bien Vanessa Morales, une infirmière de Muret (Haute-Garonne) qui détient le record féminin de vitesse d’ascension et de redescente du Kilimandjaro, a été menée à bien par tous les membres du groupe.

Ensemble : c'était le nom de l'expédition. Celle-ci a duré 7 jours.
Ensemble : c’était le nom de l’expédition. Celle-ci a duré 7 jours. (©Facebook David Berty)

Fin mars dernier, lorsqu’il avait parlé de cette aventure auprès d’Actu Rugby, David Berty n’avait cessé de se montrer positif et déterminé, lui qui souhaitait « sortir de sa zone de confort ». « On n’a rien à gagner d’attendre qu’une maladie fasse son bonhomme de chemin. […] Ma sclérose en plaques, elle m’a bouffé ma carrière de rugby, foutu en l’air pendant des années. Elle m’a choisi ? Maintenant, à elle d’en baver », avait-il lâché. David Berty a fait front, et réussi avec succès l’ascension du Kilimandjaro. Respect : oui, c’est bien le mot !

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 195

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.