A la une

Saint-Agathon. Jean-Yves Bertrand, adjoint au maire, démissionne et s’explique

Jean-Yves Bertrand a présenté sa démission jeudi 23 juin
Jean-Yves Bertrand a présenté sa démission jeudi 23 juin « ne se sentant plus en phase avec la façon de procéder » de l’équipe municipale. ©Echo

Très impliqué dans son mandat d’adjoint au patrimoine et à la voirie, Jean-Yves Bertrand a démissionné de son mandat à l’issue d’échanges tendus avec Morgane Thieux-Lavaur, la première adjointe, lors du conseil municipal du 22 juin dernier. 

L’adjoint, élu pour la première fois en 2020, a présenté sa démission le lendemain. Il s’en explique lors d’un entretien accordé lundi 27 juin.

« Le climat au sein de l’équipe municipale ne m’a pas encouragé à continuer. Quelques choix et décisions ne m’ont pas paru faire l’objet de réflexions communes, notamment au sujet d’une embauche sur un poste stratégique, la rupture de contrat d’un agent ou un choix de méthodologie sur un projet conséquent. Il me semble que la trajectoire normalement prévue pendant la campagne, dont le mot majeur était ensemble, n’a pas été suivie », estime l’adjoint démissionnaire.

4e démission au sein de la majorité

Plus incisif, Jean-Yves Bertrand dénonce :  « Un comportement autocratique d’un membre de l’équipe municipale me paraît troubler les débats, qui notamment lors du dernier conseil, n’avaient pas lieu d’être en présence de l’opposition et de la presse ».

Ne se sentant pas « en phase avec cette façon de procéder, je mets un terme à ce mandat. Mais je tiens à préciser que j’ai pris un grand plaisir à œuvrer pendant avec une bonne équipe des services techniques avec qui j’ai partagé les projets, les soucis, les bons moments et les valeurs. »

Contactée, la maire Anne-Marie-Pasquiet « regrette cette démission après des débats un peu conflictuels entre la première adjointe et Jean-Yves sur des questions de méthodologie concernant des demandes subventions. Ce n’était pourtant pas méchant, mais ça fait partie de la vie des équipes municipales. Il y a des fortes personnalités qui ne sont pas toujours en adéquation. C’est toujours désolant et je regrette beaucoup cette décision. On travaille pour l’intérêt général. Jean-Yves a effectué un excellent travail. Il était très investi et très présent sur le terrain. »

Il s’agit de la quatrième démission au sein de la majorité après celles d’Alain Castrec, premier adjoint, Aimé Robin, conseiller délégué, et Antoine Dupont, conseiller, en début de mandat.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Selon nos informations, d’autres élus du groupe majoritaire, troublés par le climat actuel, s’interrogent. Y aurait-il un malaise dans l’équipe pilotée par Anne-Marie Pasquiet ?

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Écho de l’Argoat dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 125

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.