Home En bref Saint-Mesmes : enfin une visibilité sur les travaux du pont de Saint-Mesmes
En bref

Saint-Mesmes : enfin une visibilité sur les travaux du pont de Saint-Mesmes

La route départementale 404 est coupée à Saint-Mesmes depuis le 8 décembre 2021.
La route départementale 404 est coupée à Saint-Mesmes depuis le 8 décembre 2021. ©La Marne

Le 8 décembre 2021, la route départementale a été coupée à hauteur de Saint-Mesmes, en Seine-et-Marne. La chaussée s’est affaissée et la circulation a été interdite dans les deux sens. Un pont provisoire a été aménagé avec une circulation réglée avec un alternat par feux pour permettre à la circulation de reprendre sur une seule voie. « Ce pont de secours a été installé le temps que le Département réalise les études de reconstruction de l’ouvrage et appréhende les contraintes environnementales en lien avec les services de l’État », explique le Département.

À lire aussi

  • Seine-et-Marne : un mort et un blessé grave après un accident sur la N330

La présence d’un ru, source de questionnements

Depuis cette date, le conseil départemental ne savait pas dans quels délais la route serait réparée. En effet, le positionnement géographique du pont fait face à des contraintes environnementales. Le Département cite la présence du ru de la Beuvronne au-dessus duquel sera construit l’ouvrage. Celui-ci a  » engendré plusieurs échanges avec les services de l’État nécessaires pour obtenir une autorisation de leur part sur la technique à utiliser. » 

À lire aussi

  • Créer une boîte de nuit… en journée, le pari osé de cette commune de Seine-et-Marne

Un budget prévisionnel de 800 000 €

Désormais, il semble que la vision soit un peu plus certaine concernant l’avancement des travaux sur le pont de Saint-Mesmes. « À ce jour, le projet est finalisé et validé« , confie le Département. L’ouvrage sera reconstruit sur un rideau de palplanches de part et d’autre de la Beuvronne qui serviront de culées. Pour rappel, une culée est un massif de maçonnerie destiné à contenir la poussée d’un arc, d’une arche ou d’une voûte.

Le calendrier a été retardé par la présence d’un réseau sensible (réseau haute tension) dans l’emprise des travaux. Le dévoiement obligatoire du réseau haute tension par le concessionnaire est prévu en février. « Par la suite, les travaux de mise en œuvre des palplanches pourront démarrer, et s’en suivront la réalisation de la dalle béton, des terrassements et la construction de la chaussée« , assure le Département. Le budget prévisionnel de l’opération s’élève à 800 000 €.

La route devrait rouvrir normalement en septembre.

Related Articles

En bref

Une commerçante agressée par un homme alcoolisé à Vire Normandie

Mardi 7 février 2023, Jimmy (28 ans) a été jugé en correctionnelle...

En bref

Des parents d’élèves rassemblés contre la fermeture d’une classe, près de Dieppe

Parents d’élèves et élus se sont retrouvés devant les grilles de l’école...

En bref

Déserts médicaux : la téléconsultation d’ophtalmologie débarque à Marmande

La téléconsultation a été mise en place fin 2022 à Afflelou Marmande....

En bref

Orne. Le groupement d’employeurs recherche des alternants pour le printemps

Jean-Luc Connan et Patrick Manteigueiro, directeur et président du geiq multisectoriel, recherchent...