A la une

Saint-Saëns : Pour Lucien Dehaye, ancien président de l’union des commerçants, « on n’est rien sans les autres »

Lucien Dehaye travaille actuellement sur des volets de château (en arrière-plan).
Lucien Dehaye travaille actuellement sur des volets de château (en arrière-plan).

Toujours le sourire aux lèvres, Lucien Dehaye est une des figures incontournables et sympathiques de Saint-Saëns.

Celui qui était jusque très récemment président de l’union des commerçants et des artisans saint-saënnais (lire notre article ci-dessous) est arrivé à Saint-Saëns il y a 30 ans.

Président d’honneur

De l’union des commerçants et artisans saint-saënnais qu’il a présidée pendant cinq ans (2016-2021), Lucien Dehaye garde de très bons souvenirs. « J’ai été secondé par toute une équipe. Nous avons décroché quatre sourires en quatre ans, c’est rare », souligne Lucien Dehaye.

C’est un vrai travail d’équipe. M’en attribuer le mérite, ce serait mentir. On n’est rien sans les autres. Nous avons aussi formé un binôme efficace avec Alain Fihue. L’ancienne municipalité a toujours été derrière nous. C’est aussi le cas de l’actuelle. Nous ne pouvons pas avancer sans la mairie.

Si l’heure est au passage de témoin, le président d’honneur remarque : 

Cela m’a permis de connaître les gens sous un autre jour. J’ai lié avec certains des relations amicales.

Né en Normandie

Si Lucien Dehaye n’est pas né à Saint-Saëns, il est né en Normandie, « chez ma grand-mère », précise-t-il fièrement. Il est arrivé dans la cité fleurie il y a 30 ans « pour des raisons personnelles ».

« J’aime Saint-Saëns. C’est une ville sympa qui a beaucoup de charme ». Quelques années après être arrivé en Pays de Bray, Lucien Dehaye a créé son entreprise Décap’Varenne, située sur la zone d’activités des Aulnaies.

« J’étais commercial dans le produit d’entretien depuis 1984. J’ai poursuivi cette activité. Et j’ai développé le décapage. Je travaille avec les particuliers et les entreprises pour décaper les meubles, radiateurs avant leur relooking », explique-t-il.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Réveil de Neufchâtel dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 833

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.