Seinfeld : comment ça se termine ? – News Séries

Entre 1989 et 1998, “Seinfeld” a fait rire aux larmes des millions de passionnés. Si vous n’avez pas tout bien suivi ou si votre mémoire vous met soudainement au défi, on vous raconte la fin de la série.

Attention, spoilers. L’article suivant révèle des éléments clés de l’intrigue de “Seinfeld” ainsi que sa fin.

Pendant ses 9 ans d’existence, la sitcom a été plus qu’adorée, largement plébiscitée et amplement récompensée – de 10 Emmys s’il vous plaît. Mais lorsqu’il s’est agit de s’éclipser, la série a là aussi fait parler d’elle…

Peu d’épisodes dans l’histoire de la télévision ont été aussi controversés que le final de Seinfeld. Diffusé le 14 mai 1998, “The Finale” était un double épisode d’une heure qui a marqué le retour de presque tous les personnages que Jerry (Jerry Seinfeld), George (Jason Alexander), Elaine (Julia Louis-Dreyfus) ou Kramer (Michael Richards) ont lésés tout au long des 9 ans et 9 saisons qu’a duré l’émission. 

Certains ont aimé, d’autres pas. En effet, si beaucoup ont pensé que le final n’était pas la hauteur du show et se différenciait trop du ton général de la série, d’autres y ont vu des qualités, le disant fidèles aux personnages et ont apprécié sa fin honnête : après tout, pour Jerry et ses amis, une fin heureuse ne semblait pas être possible…

PARTIE 1

Jerry et George ont finalement conclu un accord avec NBC pour produire leur pilote de sitcom et doivent désormais quitter New York pour la Californie. Jerry reçoit l’autorisation d’utiliser le jet privé de NBC : lui, George, Elaine et Kramer décident d’aller à Paris pour “un dernier hourra”. 

NBC / Columbia Pictures Television

Dans l’avion, George et Elaine se disputent tandis que Kramer essaie d’évacuer l’eau de ses oreilles après un voyage à la plage fait plus tôt dans la journée. Désespéré, il se met à sauter de haut en bas dans l’appareil, trébuche et tombe dans le cockpit, ce qui fait perdre le contrôle aux pilotes. Pendant que l’avion pique du nez, les quatre compères se préparent à mourir. 

Sur ce qui semble être leurs derniers instants de vie, George, ressentant momentanément le besoin de se confesser, révèle qu’il a triché lors du fameux concours de lépisode 4 de la saison 11, “L’aéroport”, et Elaine commence à révéler à Jerry qu’elle l’a toujours aimé mais l’avion se stabilise et ils effectuent un atterrissage d’urgence dans la petite ville fictive de Latham, Massachusetts.

NBC / Columbia Pictures Television

En parallèle, tout au long de la première moitié de l’épisode, Elaine essaie d’appeler son amie Jill. Tout d’abord, elle ne peut pas obtenir de réception avec son téléphone portable dans la rue. Ensuite, Jerry l’interrompt avec des nouvelles de la prise en charge du pilote et Elaine raccroche au nez de Jill pour prendre l’appel. Jerry la gronde alors pour, d’abord, avoir essayé de précipiter l’appel avant qu’ils ne partent tous pour Paris et, ensuite, pour avoir pensé à appeler depuis l’avion. 

En attendant que l’avion soit réparé, le groupe voit un homme en surpoids, Howie (John Pinette), se faire voler sa voiture sous la menace d’une arme. Au lieu de l’aider, ils font des blagues sur sa taille pendant que Kramer filme tout sur son caméscope, puis ils s’éloignent. 

NBC / Columbia Pictures Television

La victime s’en aperçoit et en informe la police. Les quatre personnages principaux sont dès lors placés en garde à vue pour avoir enfreint la loi du bon samaritain qui oblige les passants à aider dans une telle situation. Jerry et ses amis n’ont pas d’autre choix que de faire appel à Jackie Chiles (Phil Morris) pour les représenter lors de leur prochain procès.

NBC / Columbia Pictures Television

PARTIE 2

La deuxième partie commence avec de nombreuses têtes connues associées aux personnages principaux : ils font tous leurs bagages pour le procès qui aura lieu au tribunal du comté de Latham. 

L’affaire est couverte par Geraldo Rivera et Jane Wells qui rapportent que les accusés sont désormais connus sous le nom des “Quatre de New York”. Dans la salle, on retrouve les parents de Jerry et ceux de George, mais aussi Newman, Oncle Leo, J. Peterman, David Puddy, Mickey, Kenny Bania, les parents de Susan, le rabbin de l’immeuble d’Elaine, le gars de la piscine, ou encore George Steinbrenner et Keith Hernandez. 

NBC / Columbia Pictures Television

Un long procès s’ensuit, présidé par le juge Arthur Vandelay, un nom qui fait sourire George car il a utilisé ce pseudonyme très fréquemment dans le passé pour les fausses entreprises pour lesquelles il prétendait avoir travaillé : il pense que c’est un bon signe. 

D’un côté, l’accusation dispose des déclarations de témoins oculaires comme Howie, la victime, et l’officier Vogel qui les a arrêtés ainsi que de l’enregistrement du caméscope de Kramer comme preuve de leur violation. 

De plus, comme il s’agit de la première affaire mettant en œuvre cette loi, le procureur de district Hoyt y met du sien et empile les dossiers contre le quatuor autant que possible, en convoquant de nombreux témoins de caractère. 

Ainsi presque toutes les personnes que les accusés ont rencontrées au cours des 9 dernières années – dont Marla Penny, la bavarde, Donald Sanger, Babu Bhatt, Yev Kassem, George Steinbrenner, le Dr Wexler ou encore Sidra Holland (Teri Hatcher) – sont amenées à témoigner de leur comportement contraire à l’éthique – à la fois réel et supposé, avec flashbacks en prime – au point que le juge arrête les témoignages pour simple question de temps.

NBC / Columbia Pictures Television

Côté défense, Chiles argumente que les témoins ne font qu’exagérer pour régler leur comptes avec les quatre et que ces derniers n’ont pas agi car ils ne voulaient pas se faire tirer dessus par le criminel. Il ajoute aussi que le carjacker, lui, est libre de “rire et mentir”.

Malgré les efforts de la mère de George pour tenter de convaincre le juge Vandelay de réduire la peine, le jury déclare Jerry, George, Elaine et Kramer coupables d’indifférence criminelle et ils sont chacun condamnés à un an dans une prison d’État.

NBC / Columbia Pictures Television

Dans leur cellule temporaire, le groupe attend d’être transféré. Kramer arrive enfin à évacuer l’eau de ses oreilles après des jours d’essais. Elaine décide d’utiliser son seul appel téléphonique depuis la prison pour enfin joindre Jill : un coup de téléphone de la prison, ça c’est le “roi des appels”. 

Jerry, quant à lui, entame une conversation sur les boutons de chemise de George – en utilisant des répliques du premier épisode. George se demande alors s’ils ont déjà eu cette conversation… 

EPILOGUE

Dans la scène finale de la série, Jerry porte une combinaison orange et raconte des blagues liées à la prison devant un public de codétenus – y compris Kramer et George mais pas Elaine qui n’est pas vue car elle est dans une prison pour femmes. Personne ne rit, à part le public du studio et Kramer.

NBC / Columbia Pictures Television

Alors qu’il est finalement arraché de la scène par un garde, il dit à son public : “Hé, vous avez été formidable. Rendez-vous à la cafétéria.” Fin de Seinfeld.

 



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.