Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sports

Serge Descorne est le nouveau président du SC Tennis à Monségur

Serge Descorne joue au tennis depuis ses plus jeunes années. Il a longtemps été juge arbitre au club, avant de prendre la présidence cette année à Monségur (Gironde).
Serge Descorne joue au tennis depuis ses plus jeunes années. Il a longtemps été juge arbitre au club, avant de prendre la présidence cette année à Monségur (Gironde). (©Lilou Boulanger / Le Républicain Sud-Gironde)

D’abord joueur, puis juge arbitre, depuis 1980, Serge Descorne est membre au Sporting club de tennis de Monségur (Gironde).

Aujourd’hui retraité de la fonction publique au ministère de l’Industrie, il en a pris la présidence. « C’est un super sport, le tennis, on peut le pratiquer de 7 à 77 ans, jouer seul ou en équipe », raconte-t-il. 

« Je suis retraité, il faut donner de son temps »

Il constate que le club recense une baisse du nombre de licenciés, de 74 en 2020 à 58 en 2021. Mais pour autant, il y a une hausse du nombre d’adhérents de plus de 65 ans, à tel point.

Il s’étonne :

 « qu’on perd une équipe de seniors garçons, mais on gagne une équipe de plus de 65 ans. Finalement, ça vieillit, mais il y a une belle dynamique entre bénévoles »

Le club house s’est donné un coup de frais avant le retour des joueurs. À l’hiver dernier, ce sont les terrains en terre battue qui ont été refaits.

L’ancien président voulait passer la main, mais faute de trouver un autre candidat, Serge Descorne s’est proposé, « je suis retraité, il faut donner de son temps ».

Pour cette nouvelle gouvernance, il a plusieurs objectifs : faire revenir les licenciés perdus, et surtout les jeunes et les féminines.

Serge souhaite aussi remettre en place le tournoi annuel individuel qui n’a pas eu lieu depuis deux ans.

Une photographie du club

La fédération propose de faire une photographie, un bilan et un examen du club, sur huit thèmes et 152 questions. « Il s’agit d’identifier nos forces et nos faiblesses pour travailler dessus », poursuit le président.

Cette photographie aura lieu avant la fin d’année. « C’est bien d’avoir un œil extérieur pour comprendre le club. »

Serge veut faire vivre le club au cours de ses trois ans de mandat de président. 

« On a réussi à faire repartir les cours et l’école de tennis, c’est déjà super, car je n’y croyais pas trop. »

Pour les petits clubs, les pertes sont énormes, il est difficile pour beaucoup de repartir.

Pratique : les cours sont dispensés le lundi soir soit dans la salle soit dehors en fonction du temps. 06.45.94.72.40 ou 06.47.88.75.24.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Républicain Sud-Gironde dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire