Please assign a menu to the primary menu location under menu

Etranger

Si l’on remet en cause des équilibres, on rouvre toute la discussion du budget fédéral

(Belga) La remise en cause de l’un ou l’autre point du projet d’accord conclu au sein du gouvernement fédéral sur le budget 2022 et une série d’autres dossiers, notamment en matière d’emploi, peut remettre en cause tout l’accord, a averti mardi le président du MR, Georges-Louis Bouchez, sur les ondes de la Première.

Un accord semblait conclu durant la nuit, vers 4h30, après de longues heures de discussion. Un blocage de dernière minute est toutefois survenu du côté du PS, entendait-on de source libérale.  « Quand vous êtes autour d’une table, qu’on vous propose la dernière mouture d’un accord et que vous ne manifestez pas votre désaccord, c’est qu’il y a un souci. Mais que les choses soient claires: du côté du MR, il y a un accord sur la dernière mouture dans sa globalité. C’est un accord global. S’il (Pierre-Yves Dermagne, vice-Premier ministre PS) veut analyser quelques chiffres dans le détail, c’est normal qu’il y ait une dernière lecture technique. S’il veut remettre en cause des équilibres, il rouvre toute la discussion », a averti M. Bouchez. Le point de désaccord, ou l’un d’entre eux, serait le travail de nuit dans l’e-commerce, secteur qui souffre de la concurrence avec les Pays-Bas dont la législation est beaucoup plus souple. Une autre pomme de discorde est également citée: l’exemption de cotisations pour les trois premiers emplois dont l’efficacité comparée au coût a été pointée du doigt par plusieurs rapports. « Nous avons toujours dit que nous n’étions pas de grands défenseurs du travail de nuit. On est pour l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et pour des emplois de qualité », a dit M. Dermagne, sans s’avancer plus. « Il n’y a toujours pas d’accord formel, définitif, mais on a bien travaillé », a-t-il ajouté en parlant d’éléments qu’il reste « à clarifier ». « On va se revoir dans la matinée. Et la volonté est de conclure tout prochainement. Alexander De Croo sera prêt pour 14h00, je l’espère, oui », a encore assuré le vice-Premier ministre socialiste sur bel RTL.  Les négociateurs se sont quittés durant la nuit. Le Premier ministre est attendu à 14h00 à la Chambre pour sa déclaration de politique générale. (Belga)



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire