News 24-7

six détenus transférés après une rixe dans une prison

« Plusieurs détenus en sont venus aux mains », mardi vers 16 heures, à la maison d’arrêt de Basse-Terre (commune de la Basse-Terre), a indiqué la préfecture dans un communiqué.

Six détenus ont été transférés au centre pénitentiaire de Baie-Mahault ce mardi après une « rixe » survenue un peu plus tôt au sein de la maison d’arrêt de Basse-Terre en Guadeloupe, a-t-on appris de sources concordantes.

« Après intervention des services pénitentiaires, le calme est rapidement revenu et les détenus ont réintégré leurs cellules vers 17h30 », a détaillé la préfecture, en précisant que « certains des meneurs » ont ensuite été transférés au centre pénitentiaire de Baie-Mahault.

« Une histoire de cohabitation entre gangs »

Un important dispositif policier a été déployé autour du bâtiment, mais « il n’y a pas eu d’intervention des forces de police à l’intérieur de la prison, la situation est revenue à la normale grâce à l’intervention des services pénitentiaires », a précisé à l’AFP Tristan Riquelme, le directeur de cabinet du préfet de Guadeloupe mardi soir.

Eric Pétilaire, délégué régional de la CGT Pénitentiaire, a salué « des agents très méritants » et demandé à ce qu’ils soient « récompensés ».

La bagarre a éclaté, selon lui, entre des « détenus de Saint-Martin et de Guadeloupe », confirmant des informations de médias locaux. « C’est une histoire de cohabitation entre gangs », a-t-il précisé.

« Il faut une prison à Saint-Martin », a déclaré le syndicaliste, qui déplore que « ces détenus ne reçoivent presque pas de visite et sont obligés de faire des trafics pour cantiner ».

Si les médias locaux font état de « deux blessés » parmi les détenus, aucune plainte n’avait été déposée mercredi, a précisé Xavier Sicot, le procureur de la République de Basse-Terre



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 760

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.