A la une

Sobriété énergétique. À Paris, les illuminations des Champs-Élysées seront éteintes plus tôt

Les illuminations des Champs-Élysées à Paris pour les fêtes de fin d'années seront éteintes deux heures plus tôt tous les soirs.
Les illuminations des Champs-Élysées à Paris pour les fêtes de fin d’années seront éteintes deux heures plus tôt tous les soirs. (©IP3 PRESS/MAXPPP)

Chaque année, la plus belle avenue du monde se pare de milles feux à l’approche des fêtes de Noël. Dans un soucis de sobriété énergétique, les illuminations s’éteindront plus tôt que d’ordinaire lors des fêtes 2022, a annoncé le comité des Champs-Élysées mardi 20 septembre dans un communiqué. La décision rejoint des mesures déjà prises en ce sens par le Ville de Paris.

Les illuminations brilleront moins longtemps

Les illuminations et les éclairages « seront significativement réduits cet hiver », indique le comité dans un communiqué. L’extinction des feux sera à 23h45 pour les décorations de Noël, soit deux heures plus tôt que d’habitude. Elle ne dureront que jusqu’au 2 janvier 2022, c’est-à-dire six semaines au total au lieu de sept les années précédentes. Une exception sera faite pour les soirs de réveillon, les 24 et 31 décembre.

Le comité invite également les commerçants à éteindre leurs vitrines et écrans à 22 heures et à ne les rallumer qu’à partir de 7 heures à compter du 15 octobre. « La durée de ce plan de sobriété énergétique sera prolongée autant que de besoin », indique le communiqué. 

44 % d’économies prévues

« Pour contribuer à éviter les délestages et les pénuries d’électricité cet hiver, conséquences de la guerre en Europe, les Champs-Élysées se doivent de participer collectivement et solidairement aux efforts demandés aux Français », explique le Comité dans son communiqué, alors que la Ville de Paris a également dévoilé un plan de sobriété énergétique mardi 13 septembre.

Le comité des Champs-Élysées estime que ces mesures devraient permettre d’économiser 44 % de la consommation d’énergie.  « Les illuminations 2022 ne mobiliseront que 13.176 kwH, soit la consommation annuelle d’un foyer de 3/4 occupants, contre 23.400 KwH en 2021 », précise-t-il.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Paris dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 197

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.