Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Société Etes-vous bien payé ? Un simulateur vous dit combien de salariés gagnent plus que vous

Partant du constat que les salariés du privé connaissent très mal les niveaux de rémunération, l’Observatoire des inégalités a mis au point un simulateur permettant de vous situer sur l’échelle des salaires et de savoir combien de salariés gagnent plus ou moins que vous.

Élaboré à partir des dernières données disponibles de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), cet outil donne accès à ces informations en quelques secondes. Il suffit d’indiquer votre salaire mensuel net en euros, pour un temps plein, et avant prélèvement à la source.

Moins de 2.000 euros pour la moitié des salariés

Après quoi le simulateur vous donne le pourcentage de salariés du privé dont le salaire est inférieur à celui que vous percevez (et par déduction la part de ceux qui gagnent plus). Vous pouvez également évaluer votre situation par rapport au reste de la population grâce à un graphique. Par exemple, si vous gagnez 1.800 euros net par mois, sachez que 46% des salariés du privé gagnent moins que vous (et donc par opposition que 54 % gagnent plus).

Selon l’Observatoire des inégalités, «un quart des salariés touche moins de 1.500 euros nets par mois, la moitié moins de 2.000 euros. À 3.000 euros, on dépasse le seuil des 80% et à 4.000 euros on entre dans le top 10%». Pour arriver aux 1%, «il faut afficher au moins 9.200 euros» mensuels. Et au-delà, «les données ne sont pas disponibles», est-il précisé.

des résultats à prendre avec précautions

Toutefois, ces données sont à prendre avec précaution. Tout d'abord, il faut savoir qu'en moyenne «les salaires du secteur public sont supérieurs du fait du niveau supérieur des qualifications», note l’organisme indépendant.

Sur le même sujetCAF : un couple simule une fausse séparation pour frauder l'organisme

D’autre part, il ne faut pas confondre le salaire et le niveau de vie disponible. En effet, ce dernier prend en compte tous les revenus de la personne, les impôts et la composition de la famille. Enfin, les données doivent être modulées en fonction de l’âge.

Original Article

admin
the authoradmin