Please assign a menu to the primary menu location under menu

A la une

Sports en intérieur. À Pont-Audemer, les gymnases rouvrent leurs portes aux parents dès ce week-end

Au Parc des sports Alexis-Vastine, les cours de gym pour les jeunes vont rouvrir dès ce week-end aux parents.
Au Parc des sports Alexis-Vastine, les cours de gym pour les jeunes vont rouvrir dès ce week-end aux parents. (©Archives L’Éveil de Pont-Audemer)

C’est une recommandation de la Ville de Pont-Audemer (Eure) qui a suscité pas mal d’incompréhension chez certains parents dont les enfants pratiquent un sport en intérieur. Devant la difficulté d’organiser le contrôle du pass sanitaire dans les gymnases accueillant plusieurs matchs et/ou entraînements en simultané, la mairie avait passé la consigne aux clubs d’en limiter l’accès aux jeunes pratiquants et à leurs encadrants.

Exit les parents qui devaient rester à la porte du gymnase. Certains ont exprimé leur frustration sur les réseaux sociaux, déçus de ne pas pouvoir assister à la première séance de leur progéniture, en cette période de rentrée sportive.

Voici une série de réactions que nous avons relevées sur le groupe Facebook « Tu sais que tu viens de Pont-Audemer quand… » :

« Pourquoi ne peut-on pas rentrer dans le gymnase Alexis-Vastine pour voir nos enfants jouer au basket lors des matchs, même avec le pass [sanitaire] ? C’est ridicule. Enfants et parents déçus alors que dans d’autres gymnases, c’est autorisé. »

Céline

« Pareil pour le gymnase Vastine. Premier entraînement de ma fille, on me refuse l’entrée alors qu’on a masque et pass sanitaire. Aucune cohérence dans tout ça. La boîte de nuit et c’est tant mieux, reçoit ses clients avec pass sanitaire, pas de masques. Par contre, un gymnase vide où quelques parents veulent voir leurs petits, c’est interdit ! »

Clémence

« Première année de gym pour ma fille et pareil, obligée de les déposer devant la porte en pleurs alors que cela est un loisir qui devrait la réjouir. Aucune connaissance, aucun repaire, c’est du grand n’importe quoi. »

Cynthia

Public autorisé au handball

Interpellé par une mère de famille, le conseiller municipal, Alexis Darmois lui a répondu : « Je suis désolé que vous n’ayez pas pu assister au match de votre enfant. Il s’agit des recommandations reçues dans le cadre de la rentrée et nous avons pris la décision de les suivre. »

Pourtant, le public est autorisé pour les matchs du Capa Handball (au Cosec), moyennant présentation du pass sanitaire, conformément au protocole sanitaire imposé par le gouvernement. Une consigne rappelée par le club pont-audemérien  dans une publication Facebook du 23 septembre 2021 :


« Maximiser la sécurité sanitaire »

Interrogé sur cette différence d’un sport à l’autre, Alexis Darmois rappelle qu’il incombe aux clubs de contrôler les pass sanitaires des spectateurs. Or, si ce contrôle s’avère « facile » lorsqu’il n’y a qu’un seul club à jouer dans une salle (comme le Capa Handball), il en va autrement, explique-t-il, dans un complexe multisport où plusieurs séances se déroulent en même temps.

Se pose alors la question du lieu des contrôles : à la porte de chaque salle ou devant l’entrée principale ? Mais dans ce dernier cas, « vous n’allez pas mettre sept ou huit bénévoles pour contrôler les pass », exclut le conseiller municipal. Et ce dernier d’ajouter : « On voulait d’abord voir le nombre de parents et d’enfants qui viendraient, si les clubs étaient prêts ou non, s’ils allaient avoir assez de bénévoles pour contrôler. »

Devant ces incertitudes et à l’issue d’échanges avec les services de l’État, la mairie a donc invité les clubs à « limiter la présence des parents, afin de maximiser la sécurité sanitaire de tout le monde ». Une recommandation envoyée « la semaine de la rentrée », valable « pour l’ensemble des gymnases ».

Retour des spectateurs avec le masque

Mais cette consigne va bientôt être enterrée, annonce Alexis Darmois, ce jeudi 30 septembre 2021 : « Un mail a été envoyé aujourd’hui aux clubs. Dès ce week-end, ils pourront autoriser les parents à assister aux matchs et aux entraînements, si et seulement s’ils sont en capacité de contrôler le pass sanitaire. »

Pour pouvoir applaudir aux exploits de leur(s) graine(s) de champion, les parents devront donc être munis d’un pass sanitaire valide mais aussi porter un masque qui reste obligatoire dans les salles de sport pour les « non-pratiquants ». 

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Éveil de Pont-Audemer dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire