A la une

Stade lavallois. Pas assez réalistes, les Tango concèdent leur première défaite de la saison face à Guingamp

Le Stade lavallois concède son premier revers de la saison.
Le Stade lavallois concède son premier revers de la saison. (©CDLM)

Le Stade lavallois méritait sûrement mieux lors de cette 2e journée de Ligue 2 mais les hommes d‘Olivier Frapolli ont manqué de réalisme face aux Guingampais (1-2). Des Guingampais qui ont sûrement déjà inscrit le plus beau de la saison. Il est l’œuvre de Jérémy Livolant auteur d’une reprise de volée à plus de 40 mètres du but (1-2, 76′).

La soirée avait pourtant bien démarré pour les Tango. Anthony Gonçalves, parfaitement servi au second poteau par Julien Maggiotti, ouvrait le score dès la cinquième minute de jeu. Un retour rêvé au stade Francis Le Basser pour l’ancien Caennais. 

De nombreuses occasions, la barre pour Baudry

Au coup de sifflet final, les Tango peuvent se mordre les doigts de ne pas avoir concrétisé davantage leurs occasions. Car des occasions, ils en ont eu, bien plus que face à Bastia la semaine dernière. Geoffray Durbant de la tête ne réussissait pas à cadrer (26′). Dix minutes plus tard, sa reprise était claquée en corner par Basilio (37′).

Monté aux avant-postes, Marvin Baudry touchait lui la barre transversale après une belle construction avec Durbant et Zakaria (29′).

Et lorsque Guingamp a égalisé grâce à l’aide du poteau (56′) puis est repassé devant (74′), les Tango n’ont pas pour autant baissé les bras.

87e minute de jeu. La tête de Yasser Balde est stoppée in extremis par Basilio.
87e minute de jeu. La tête de Yasser Balde est stoppée in extremis par Basilio.

Yasser Balde était tout proche d’égaliser devant un stade à guichets fermés — 8 613 spectateurs — mais Basilio était décisif (87′).

Vidéos : en ce moment sur Actu

« Là, c’est une nuit blanche, je m’en veux. Je dois marquer, la mettre d’où elle vient. Je suis tout seul, je dois punir »

Yasser Baldeaprès son occasion en fin de match

Les entrées en jeu n’auront rien changé, Laval concède sa première défaite de la saison. Les Tango sont désormais 9e de Ligue 2 avant de se déplacer à Annecy samedi 13 août 2022.

Les réactions 

Olivier Frapolli (entraîneur du Stade lavallois) : « On est forcément déçu. On a fait une très très bonne première mi-temps. On y a mis beaucoup d’énergie. On a peut être laissé un peu trop de carburant en 1ere période. Ils ont deux tirs, deux buts. On sait qu’on est dans une division où il faut être efficace. On a parfois vu de belles séquences mais il faut punir. L’égalisation nous a reboosté, un peu réveillé. Aujourd’hui, il fallait faire le jeu contre une belle équipe qui vous confisque le ballon. En définitive, un but ne nous suffit pas.

Stéphane Dumont (entraîneur de Guingamp) : « On s’est fait refroidir d’entrer. Ca fait un peu mal aux têtes. Sur cette 1ere période, on a été dans un rythme un peu bizarre. Ils auraient même pu doubler la mise en première période. On est récompensé par une belle égalisation. Ce n’est pas anodin. Il faut souligner la force de l’équipe. C’était une belle équipe en face. On ne s’est jamais affolé. »

Yasser Balde (défenseur du Stade lavallois) : « C’est très rageant. Je suis persuadé qu’on a montré de belles choses. On prend ce but fantastique, on peut mieux faire juste avant mais j’appelle ça un coup de génie. Bravo à Guingamp qui a été plus réaliste. Dans le très peu d’occasions qu’il ont eu, ils nous ont sanctionné. On est promu, on se doit d’élever le curseur à chaque match. Même en étant à fond, on n’a pas été récompensé. On ne peut pas se permettre d’être moyen. Ce qu’il vient de se passer sera un mal pour un bien. »

Sam Sanna (milieu du Stade lavallois) : « Je me suis bien senti, ça fait plaisir de jouer à domicile dans un stade plein avec beaucoup d’engouements. Il faut être lucide, ils ont mieux géré leurs temps faibles. On va apprendre de nos erreurs, il y a beaucoup de motifs de satisfaction. »

Feuille de match

Stade lavallois – Guingamp : 1-2 (1-0)

Buts : Gonçalves (5′) pour Laval, Barthelmé (56′) et Livolant (74′) à Guingamp.

Avertissements : Roye (73′) à Laval, Muyumba (61′) à Guingamp

Stade lavallois : Hautbois – Balde (Diaw 87′), Tavares, Baudry – Seidou (Duterte 82′), Roye (c), Maggiotti, Sanna (Ferhaoui 82′), Gonçalves – Durbant (Da Silva 87′), Naidji (N’chobi 71′).

Guingamp : Basilio – Manceau, Roux, Gomis – Eboa Eboa, Quemper, Louiserre, Muyumba, Barthelmé (Le Normand 83′) – Livolant, Cathline (Baaloudj 88′). 

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Courrier de la Mayenne dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 14 347

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Alert: Content selection is disabled!!