A la une

Stade Réolais. Les Stadistes facent à leurs ambitions pour le premier match

Tous les Stadistes de La Réole (Gironde) ont fourni leurs armes à l'aide de nombreuses semaines de préparation, d'entraînements dirigés et autres rencontres amicales.
Tous les Stadistes de La Réole (Gironde) ont fourni leurs armes à l’aide de nombreuses semaines de préparation, d’entraînements dirigés et autres rencontres amicales. (©Le Républicain Sud-Gironde)

A La Réole (Gironde) tout le monde en a rêvé et nous y sommes enfin. Les championnats amateurs régionaux débutent une nouvelle saison ce week-end, un exercice que chacun espère voir se dérouler jusqu’à son terme.

Chacun a fourni ses armes de son côté à l’aide de nombreuses semaines de préparation, d’entraînements dirigés et autres rencontres amicales. Si l’on peut dès lors supposer que tout le monde est prêt, on peut l’assurer pour les Réolais.

Les matchs amicaux ont en effet donné satisfaction et permis à tous les prétendants à une place en équipe fanion de s’exprimer.

Les dirigeants ont réalisé un recrutement qualitatif et quantitatif de tout premier ordre et les objectifs sont clairs : se qualifier cette saison et accéder à la Nationale 3 (future ex Fédérale3) dans les trois ans.

Oui mais voilà, les hommes des présidents Eric Delugin et Julien Maurin vont pour cela devoir s’affirmer au sein d’une poule qui n’aura rien de facile.

Pont-du-Casse, le favori

Et la première difficulté a pour nom Pont-du-Casse. L’effectif du club Lot-et-Garonnais n’a rien à envier à celui des Stadistes et le choc proposé ce dimanche est pour le moins alléchant.

S’il fallait établir une pseudo hiérarchie dans cette poule 3, nous serions tentés de parler de Sainte-Bazeille, Villeneuve-sur-Lot, Côtes Landes Rugby (Castets – Léon – Lit et Saint Julien en Born), Biscarrosse, Confluent XV (Monheurt – Aiguillon – Damazan – Tonneins – Saint-Laurent et Port Sainte-Marie) Roquefort, Lège Cap-Ferret, bien sûr Pont-du-Casse et La Réole.

On l’aura compris, après deux saisons tronquées et onze mois sans rugby, difficile d’avoir un regard juste sur les forces en présence.

Il n’en reste pas moins vrai que chacun a fait de la formation Cassipontine son favori, cette dernière ayant de plus joué quatre matchs de préparation dont deux officiels (Challenge des 3 tours) avec autant de victoires à la clé à Grenade 18-20 et Lavardac 14-42.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Républicain Sud-Gironde dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 945

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.