A la une

Street food thaï et cuisine spectacle : Pitaya ouvre (encore) un nouveau resto à Toulouse

Bien connue des Toulousains, notamment rue Lafayette (ci-dessus) et rue des Filatiers, Pitaya s'installe désormais sur la zone de Gramont
Bien connue des Toulousains, notamment rue Lafayette (ci-dessus) et rue des Filatiers, Pitaya s’installe désormais sur la zone de Gramont

La « cuisine spectacle » de Pitaya ne connaît pas de frontières. Née à Bordeaux (Gironde) en 2010, l’enseigne de street food thaï compte aujourd’hui 140 restaurants dans toute la France, et commence même à se développer à l’international… Et à Toulouse, où elle a ouvert son premier restaurant rue des Filatiers en 2016, Pitaya connaît aussi un succès fou. 

Le cinquième restaurant de l’agglomération

Après ses établissements de la rue des Filatiers, puis de la rue Lafayette, à deux pas du Capitole, Pitaya a peu à peu planté ses jalons en périphérie de la Ville rose : dernièrement sur la place centrale de Montaudran, mais aussi dans le centre commercial de Labège.

Pour mailler encore plus le territoire, l’enseigne s’installe désormais au nord-est de l’agglomération, et ouvre son cinquième restaurant, dans le centre commercial Gramont.

Contrairement aux quatre premiers, il ne s’agira pas d’une franchise, mais d’une filiale directe de l’entreprise Pitaya. Autant dire que le groupe croit fermement en son succès.

Pitaya finalise son installation au centre commercial Gramont à Toulouse, le huitième de l'enseigne dans la Ville rose, mais le premier qui appartiendra directement au groupe
Pitaya finalise son installation au centre commercial Gramont à Toulouse, le huitième de l’enseigne dans la Ville rose, mais le premier qui appartiendra directement au groupe (©G.L. / Actu Toulouse)

Trois autres ouvertures en vue

« Il y a dans les centres commerciaux, un flux piéton est important », revendique l’enseigne, qui y voit « une autre forme de clientèle street qu’en centre-ville ». Et le roi de la cuisine thaï n’entend pas s’arrêter là, puisque trois autres ouvertures sont en projet dans l’agglomération de Toulouse, « au premier semestre 2022 ».

140 places assises, à la place d’une banque

Pour ce qui est de Gramont, l’ouverture est prévue « mi-décembre 2021 », indique Pitaya. Le spécialiste de la cuisine thaï s’installe Porte du Lauragais, en lieu et place… d’une agence de la Société Générale. Doté d’une surface intérieure de 150 m2, l’établissement disposera de 140 places assises : une centaine à l’intérieur, et une quarantaine en terrasse. Une quinzaine de salariés sont en cours d’embauche, à mi-temps et à temps plein, en CDI.


Des plats traditionnels réalisés au wok

Côté restauration, les best seller de Pitaya seront ici à la carte : la pad thaï, le beef thaï, le bò bún thai, le chicken ananas, le green curry, le nua kao… Comme dans les autres restos de la marque, « ces plats traditionnels, réalisés au wok, y seront préparés le jour même, et cuits à la minute ». 

Cuisine spectacle au programme

Mais quelle est donc la recette du succès de Pitaya ? « Ce qui nous différencie, c’est surtout la cuisine spectacle », sourit Flore Thellier, responsable de la communication de l’enseigne.

« Chez Pitaya, la cuisson des woks est faite à la flamme, et réalisée devant les clients, derrière des vitres. C’est ce show cooking qui contribue, avec la décoration du lieu et les odeurs, à permettre l’immersion dans une ambiance thaïlandaise ».

Flore ThellierResponsable de la communication de Pitaya

Car même dans un centre commercial de zone périurbaine, Pitaya espère bien faire « ressentir l’effervescence de la Thaïlande » et retranscrire au mieux « l’esprit des rues de Bangkok, avec ses échoppes de street food traditionnelles ».

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Toulouse dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire