Faits divers

Stupéfiants, détention d’armes… le couple dont la maison était squattée dans l’Essonne connu des services de police

Qui sont réellement Elodie et Laurent, ce couple devenu acquéreur le 19 mai dernier d’un pavillon de 70 mètres carrés prétendument squatté dans l’Essonne?

Placés sous contrôle judiciaire

Tous deux, selon RTL, sont mis en examen depuis le 22 octobre 2021 pour « trafic de stupéfiants, détention illicite d’armes de catégorie B et C et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit ». Le couple a également été placé sous contrôle judiciaire.

La semaine dernière, ils assuraient devant les caméras ne pas être au courant que la maison qu’ils venaient d’acheter était occupée par une famille, un couple et leurs deux enfants. Personne ne se trouvait à l’intérieur du pavillon lorsqu’ils l’ont visitée à trois reprises quelques mois plus tôt, ont-ils déclaré.

« Le 19 mai, on est parti chez le notaire pour signer les papiers, pour conclure la vente. Juste après, on est venu pour faire une petite fête. On est tombé nez à nez avec les squatteurs qui nous ont dit que c’était chez eux et qu’il fallait qu’on parte », racontaient les titulaires du titre de propriété.

Une maison squattée et moins chère

L’affaire prend de l’ampleur. Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur et Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique montent au créneau et interviennent pour que les squatteurs soient délogés le plus rapidement possible. Ils demandent au préfet de l’Essonne d’engager la procédure de l’article 38 de la loi DALO.

Peu de temps après, en pleine nuit, les squatteurs quittaient les lieux et se faisaient agresser par des individus masqués comme l’a révélé Le Parisien

En réalité, comme l’avait confié un témoin à BFMTV, présent sur place, le couple était au fait qu’une famille occupait le bien dont il avait fait l’acquisition. Il l’aurait même payé moins cher grâce à cela et comptait sur la loi pour faire expulser les squatteurs. 



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 680

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.