A la une

suspense autour de la visite d’Emmanuel Macron à Kiev

Publié le : Modifié le :

L’Élysée n’a pas encore confirmé ce déplacement, mais le président français Emmanuel Macron et ses homologues allemand et italien sont attendus jeudi à Kiev, où ils devraient réaffirmer le soutien de l’Europe à l’Ukraine face à l’invasion russe. Suivez la situation heure par heure.

  • 4 h 01 : E. Macron, O. Scholz et M. Draghi attendus à Kiev

L’Élysée n’a pas confirmé le déplacement d’Emmanuel Macron mais plusieurs médias italiens et allemands ont indiqué, de leur côté, que le chancelier allemand, Olaf Scholz, et le chef du gouvernement italien, Mario Draghi, se rendraient dans la capitale ukrainienne jeudi. Ce déplacement serait une première pour les dirigeants des trois principaux pays de l’Union européenne, depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, le 24 février.

Les trois hommes devraient rencontrer le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, pour évoquer, outre le soutien militaire, la demande de l’Ukraine de rejoindre l’Union européenne. La France, l’Allemagne et l’Italie y sont favorables, mais dans une perspective plus ou moins lointaine.

  • 0 h 11: deux Américains combattant en Ukraine portés disparus, craintes de capture par Moscou

Des Américains partis se battre comme volontaires auprès des forces ukrainiennes sont portés disparus depuis plusieurs jours et pourraient avoir été capturés par la Russie, ont déclaré, mercredi, des élus et des membres de leurs familles.

Alexander Drueke et Andy Tai Huynh, tous deux originaires de l’État de l’Alabama, prenaient part aux combats au nord de la ville ukrainienne de Kharkiv, d’après ces récits.

« Au début de cette semaine, la mère d’Alexander Drueke, un ancien combattant de l’armée » qui « s’était porté volontaire pour aider l’armée ukrainienne à combattre la Russie, a contacté mes services après avoir perdu contact avec son fils » depuis « plusieurs jours », a rapporté l’élue de l’Alabama à la Chambre des représentants Terri Sewell dans un communiqué.

Son collègue Robert Aderholt a ajouté que la famille d’Andy Tai Huynh, un ancien Marine, n’avait eu aucun contact avec lui depuis le 8 juin, « lorsqu’il se trouvait dans la région de Kharkiv ».

La mère d’Alexander Drueke a dit à la chaîne américaine CNN qu’ils étaient « présumés prisonniers de guerre, mais (que) cela n'(avait) pas été confirmé ». L’ambassade des États-Unis à Kiev « n’a pas pu vérifier qu’il se trouve avec les Russes, tout ce qu’ils peuvent vérifier, c’est qu’il est porté disparu », a ajouté Bunny Drueke.

« Nous ne voulons pas faire de suppositions sur ce qui a pu se passer à ce stade », a expliqué pour sa part à la chaîne américaine la compagne d’Andy Tai Huynh. « Nous envisageons évidemment plusieurs scénarios, l’un d’eux étant qu’ils aient pu être capturés », a poursuivi Joy Black.

Avec AFP



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 406

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.