Thierry Vanderveck était violent, agressif et possessif


La cour d’assises de Liège a poursuivi mardi matin le procès de Chloé Stévenin, une Herstalienne de 23 ans accusée du meurtre de Thierry Vanderveck. Les jurés ont pu entendre des témoins des faits ou des personnes qui ont évoqué la personnalité de la victime. Selon sa mère, Thierry Vanderveck était un homme gentil. Ce n’est que sous influence de l’alcool qu’il pouvait se montrer violent en paroles.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.