A la une

Toulouse. Deux amis ouvrent leur premier restaurant aux influences lyonnaises et provençales

Augustin et Corentien viennent de monter leur première affaire en plein centre-ville de Toulouse.
Augustin et Corentin viennent de monter leur première affaire en plein centre-ville de Toulouse. (©Maxence Dourlen/Actu Toulouse)

Comme on se retrouve. Camarades de classe à Montpellier lors de leur BTS restauration, Augustin Sibille, 30 ans, et Corentin Barbier, 25 ans, se sont rejoints quelques mois plus tard et viennent d’ouvrir leur premier restaurant dans le centre-ville de Toulouse, 28 rue Jean Palaprat, non loin de la place Wilson. Degus & Co est l’alliance parfaite entre les origines des deux hommes, à savoir la région lyonnaise et la Provence


Une petite expérience avant de se lancer dans le grand bain

Formé en tant que serveur, Augustin a fait ses classes pendant quelques mois en passant notamment par les brasseries Paul Bocuse, à Lyon, ou encore le Bistroquet à la Une à Toulouse. En cuisine, Corentin s’est rapproché de Guillaume Pape, finaliste de Top Chef et récemment auréolé de sa première étoile, et l’a suivi dans son ouverture d’établissement, L’Embrun, à Brest. 

« L’ouverture du restaurant ? Ca a toujours été un objectif même si on ne savait pas sous quel forme cela allait se réaliser… Le déclic est surtout venu à la fin du second confinement. On est très heureux de pouvoir commencer notre aventure à Toulouse. »

Augustin SibilleCo-gérant de Degus & Co

De retour dans la Ville rose depuis plusieurs mois, les deux amis ont imaginé ce nouveau concept ensemble avant de trouver ce local à Jean-Jaurès. « Le quartier est assez vivant, c’est une bonne chose, explique Augustin. Nous cherchions aux Carmes ou à Esquirol, mais cela n’entrait pas dans notre budget… » 

Un service continu

Ouvert depuis une semaine, le restaurant propose un service continu, de 12h00 à 22h30, du mardi au samedi, sur une superficie de 92m2. En revanche, pas de terrasse. « Nous n’avons pas eu l’accord de la mairie, s’attriste Augustin. Je suis déçu et j’ai du mal à comprendre… »

Malgré cette mauvaise nouvelle, le duo se veut optimiste et propose une carte atypique qu’ils ont imaginée ensemble. « On fait venir la quasi totalité des produits de nos régions ! », se félicitent les deux hommes. De nombreuses spécialités à partager sont à déguster : cuisses de grenouilles, risotto saumon agrume, goujonnettes de carpes, ballotine de volaille sauce vin jaune… Bref, il y en a pour tous les goûts.

Un burger à composer soi-même

Les amateurs de burgers peuvent le composer eux-mêmes (trois pains au choix, trois « viandes », trois garnitures et une sauce). « C’est un concept qui fonctionne plutôt bien » selon les deux jeunes hommes. 

Vidéos : en ce moment sur Actu

En dessert, vous retrouverez notamment un galapian d’Apt, la ville d’origine de Corentin. Du côté des vins, on retrouve évidemment beaucoup de références en provenance de Provence et du Rhône. « Il y a aussi des vins du coin », sourient les deux hommes fiers de rappeler que leur café provient lui aussi de Lyon.

Un menu plus léger est également à la carte pour les plus petits. D’ici quelques semaines, Corentin et Augustin n’excluent pas de rajouter une corde à leur arc avec une offre brunch un dimanche sur deux. 

Le restaurant est ouvert depuis une semaine.
Le restaurant est ouvert depuis une semaine. (©Maxence Dourlen/Actu Toulouse)
Le Degus & Co est ouvert depuis le vendredi 26 juin, 28 rue Jean Palaprat à Toulouse. Du mardi au samedi, 12h00-22h30. Plus d’informations sur le compte Instagram

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Toulouse dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 14 347

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Alert: Content selection is disabled!!